Home / International / 15 militaires russes tués, Israël responsable: La provocation de trop de Netanyahu

15 militaires russes tués, Israël responsable: La provocation de trop de Netanyahu

Israël a fait preuve, hier, d’une provocation à l’encontre de la Russie. Une action hostile dont seul Netanyahu est capable.

L’accord conclu, lundi, par le président Poutine et son homologue turc, qui écarte la guerre dans le gouvernorat d’Idlib, n’arrange pas les projets du premier ministre d’Israël, Netanyahu, et il l’a exprimé, hier, de la manière la plus abjecte.
Israël a provoqué, hier, le crash d’un Iliouchine russe. 15 militaires ont été tués. Comble de l’hypocrisie, Israël a accusé Damas et Teheran. Le Kremlin n’est pas dupe, et a dit que la mort de l’équipage repose entièrement sur Israel. Le kremlin relate comment s’est faite la lâcheté de la provocation. Des F 16 d’Israël lançaient une agression contre Damas. L’armée a réagi et tirait contre les avions d’Israël qui, par lâcheté et provocation, se sont cachés derrière l’avion russe qui a été frappé, accidentellement, par les tirs de Damas. Le kremlin avait déjà, à plusieurs reprises, «appelé Israël à s’abstenir de mener des frappes sur le territoire, créant un danger pour la sécurité des militaires russes. Le commandement du groupe des forces russes a été prévenu, seulement une minute, avant la frappe des avions d’Israel», dit le Kremlin. Le 17 septembre, vers 23h00, tout contact a été perdu avec l’équipage de l’appareil russe Il-20 qui se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim, à 35 km des côtes, avait annoncé le Kremlin, poursuivant que l’avion avait été abattu par des systèmes de Damas, en raison des actions irresponsables et provocatrices d’Israël. Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière l’Iliouchine, qui s’est retrouvé sous le feu des tirs, a dit le Kremlin. Lundi, quatre avions des forces aériennes d’Israël ont mené des frappes sur des cibles près de la ville de Lattaquié. L’armée d’Israël a reconnu avoir mené, dans la nuit de lundi à mardi, des frappes aériennes contre un site appartenant à l’armée de Damas. Israël qui a la responsabilité de l’élimination de l’Iliouchine, accorde peu de respect à la Russie ,puisque la responsabilité d’Israël dans la lacheté et la perfidie est claire. La lacheté prouvée par Israel dans l’élimination de l’Iliouchine russe est due à l’accord conclu, lundi, par le président Poutine et son homologue Erdogan. Le président russe et son homologue turc ont été d’accord pour éviter la guerre à Idlib. Des milliers de terroristes de Djabhate El Nosra, soutenus par Israël, sont dans ce gouvernorât, et Daech. Israël, qui œuvre pour la guerre à Idlib pour éviter la défaite des terroristes, n’est pas d’accord avec l’accord conclu par le président Poutine et son homologue Erdogan. L’accord empêche la guerre dans ce gouvernorât. Les terroristes doivent, avec l’accord, libérer le gouvernorât d’Idlib occupé. La mort de l’équipage de l’Iliouchine, abattu lundi, n’affectera pas l’accord sur la démilitarisation en Syrie, intervenu entre les Présidents russe et turc, selon le Kremlin. Une manière du Kremlin, pour dire que la provocation lancée par Israël ne compromettrait pas l’accord, conclu par le président Poutine et son homologue Erdogan. La Russie et l’Iran soutiennent Damas dans la lutte contre les terroristes de Djabhate El Nosra, Daech, Ahrar El cham et Djeich El Islam. Les soldats de Damas, qui luttent contre les terroristes, sont très souvent ciblés par l’armée d’Israël. «Nous considérons cette action provocatrice de la part d’Israël comme hostile». Quinze membres de l’armée russe sont morts à cause des actes irresponsables d’Israël, dit le Kremlin.

Mounir Abi

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …