Home / Actualité / 16e édition du festival amazigh de Béjaïa: Takfarinas casse la baraque

16e édition du festival amazigh de Béjaïa: Takfarinas casse la baraque

Pour une réussite c’en est une, et une fois n’est pas coutume : le festival une véritable adhésion de la population. Précédé d’une rumeur qui a terni un tant soit peu son organisation, en raison des déclarations ondoyantes de la municipalité concernant son maintien, le festival a finalement débuté avec une prestation d’exception de Takfarinas, le maître du Yal. Les milliers de fans venus de toute la région ont été carrément ensorcelés par la voix sublime de l’auteur de «Way telha». Tantôt folkloriques, tantôt mélancoliques, les titres entonnés par la star ont été repris par un public totalement en transe. Côté orchestre, la symbiose était parfaite et rien n’a été laissé au hasard pour mettre de l’ambiance aux compositions de Tak, comme le surnomment ses admirateurs. La surprise était au rendez-vous également en cette fraîche soirée d’août, lorsque Boudjemaâ Smaouni est monté sur scène pour chanter en duo avec Takfarinas, son ancien compagnon du défunt groupe Agraw. L’émotion était perceptible à travers les cris des milliers de fans qui reprenaient en chœur les chansons phares du groupe aujourd’hui dissous. «Jamais on a cru un jour que nous aurions l’occasion de revoir réuni le temps d’une soirée le groupe Agraw qui nous fait vibrer au début des années 1980. C’est juste magique», commentent des fans d’Agraw. Une note positive à l’actif des organisateurs que ce double hommage à Boudjemaâ Agraw qui le partage avec le chanteur Abdelkader Bouhi, aujourd’hui disparu, auxquels est dédiée cette 16e édition. Des chanteurs moins connus égayeront la deuxième nuit de ce rendez-vous musical, qui se déroule cette année au stade scolaire, à l’image de Ghilas Terki, Nawfel, Tinhinan, Menana ainsi que le groupe Iwal. Leurs voix montantes promettent une soirée particulièrement ambiante, au grand bonheur de leurs fans et des touristes qui ne manquent pas cette saison dans la capitale des Hamadites.

A. Arab

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …