Home / Algérie / 16e édition du Festival culturel annuel du film amazigh: Prolongement du délai de dépôt pour les participants

16e édition du Festival culturel annuel du film amazigh: Prolongement du délai de dépôt pour les participants

Le commissaire du Festival culturel annuel du film amazigh (FCNAFA), Fariad Mehiout, a annoncé hier le prolongement de l’opération de dépôt de films pour les participation à la seizième édition du film amazigh au 31 du mois en cours. «Vu le nombre insignifiant de participants à cette édition, nous avons décidé de prolonger les délais de dépôt de films aux réalisateurs», a-t-il dit. A préciser que la tenue de cette manifestation cinématographique aura lieu durant la saison printanière dont la date sera fixée ultérieurement. Ce festival sera organisé en hommage au père de la renaissance culturelle amazighe, l’illustre Mouloud Mammeri à l’occasion des festivités du centenaire de sa naissance. Les thématiques qui seront débattues durant ce rendez-vous sont liées au «patrimoine filmique amazigh et l’état des lieux archives numérisations». Selon le comité d’organisation, l’objectif de cette nouvelle édition est l’implication des professionnels autour des problématiques du champ de l’audiovisuel, du cinéma et l’initiation des jeunes cinéphiles aux techniques audiovisuelles et réalisations de films. Quant aux catégories des films concernées par la compétition, il s’agit des films de fiction longs-métrages, ceux de fictions courts-métrages et les films documentaires. Le commissaire du FCNAFA, Farid Mehiout, a informé que les réalisateurs désirant déposer leurs productions doivent impérativement être accompagnés du dossier d’inscription au siège du Festival culturel national annuel du film amazigh, sis à la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou. Le même responsable a fait un aperçu sur le règlement et les conditions qui devront être réunies pour la participation à cette manifestation. «La participation est ouverte à tous les réalisateurs de nationalité algérienne, ayant réalisé un film en langue amazighe, sous réserve d’accepter le règlement du festival», a-t-il indiqué tout en précisant que les films proposés pour la compétition officielle doivent remplir les conditions suivantes : Etre présentés dans la langue amazighe, être présentés par un réalisateur et/ou un producteur (formulaire à signer). Le titre du film doit être présenté en langue amazighe. Les films doivent être présentés en deux copies en version originale et en format blue-ray et la production du film ne doit pas dépasser 03 ans. Mehiout a fait savoir que le comité de visionnage du FCNAFA demeure le seul habilité à accepter ou à refuser tout film proposé au festival. «Le jury de la compétition officielle de ce festival est constitué de personnalités issues du domaine artistique et professionnel du cinéma et des médias». A souligner que les prix de l’ «Olivier d’Or» seront décernés au meilleur film de fiction long-métrage, au meilleur film de fiction court-métrage, au meilleur film documentaire, à la meilleure interprétation féminine du film de fiction long-métrage, mais aussi à la meilleure interprétation masculine du film de fiction long-métrage.

Z. C. Hamri

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …