Home / Actualité / 24e opération menée par la wilaya d’Alger: 8000 familles seront relogées dans la capitale

24e opération menée par la wilaya d’Alger: 8000 familles seront relogées dans la capitale

Poursuivant l’application du programme du président de la République relatif à l’éradication de l’habitat précaire, la wilaya d’Alger a entamé depuis hier la 24e opération de relogement dont 6.000 dans le cadre du logement public locatif (social) et 2.000 concernant le LSP. Prévue en plusieurs étapes, cinq ou six, selon le wali Abdelkader Zoukh qui a animé un point de presse en marge de cet évènement, la première a été lancée hier et se poursuivra le jeudi 12 juillet.
Il s’agit de 575 familles issues de 8 sites de la circonscription administrative de Dar El Beida, à savoir Ali Amrane 1 et 2, Ferme Ouazane, bidonville à proximité de la cité 618 logements, l’emprise du projet groupe scolaire dans la commune de Mohammadia, le site bidonville Oued El Kharoub à Douéra. La deuxième journée concernera 492 familles de Belouizdad, El Magharia, Hussein Dey et Kouba. Parallèlement comme annoncé par le wali, 277 familles occupant les espaces pédagogiques (squat) ainsi que des logements de fonction au dessus des classes à travers 12 circonscriptions administratives ont été prises en charge dans le cadre de cette opération qui permettra du coup la récupération de 157 logements indument occupés et qui seront restaurées en classes pédagogiques.
Globalement, l’opération, a indiqué le wali, a abouti au bilan suivant : la récupération des espaces pédagogiques squattés et les logements de fonction au- dessus des classes et qui sont au nombre de 190 soit l’équivalant de 16 établissements scolaires devant permettre de soulager la pression posée sur ce chapitre sensible.
Depuis le lancement de l’opération d’assainissement de ce dernier, la wilaya d’Alger a pu récupérer 312 classes pédagogiques, soit 26 écoles primaires. Sur un autre registre, les services de la wilaya ont relogé 18 familles entrant dans le cadre du programme d’urgence destiné aux bâtisses fragiles menaçant ruine. Pour ce qui est des recours, il y a lieu de savoir que 51 familles ayant eu un avis favorable à leurs dossiers ont été relogées. Au même volet, 1109 postulants ont été au contrôle du fichier national dont 123 ont fait l’objet d’un résultat positif soit un taux de 11,09% du total des dossiers examinés. Sur 61.407 cas passés au fichier national en quatre ans, 5712 postulants ont été déclarés positifs.
En foncier utile devant servir à des projets d’utilité publique, la 24e opération de relogement permet de récupérer 14 hectares. A noter enfin que depuis le lancement des opérations de relogement en juin 2014, environ 88.000 familles ont été relogées soit l’équivalent de 440.000 personnes, ce qui n’est pas rien devant les efforts consentis par les initiateurs et les organisateurs mais également le bonheur procuré aux bénéficiaires.

Ali Fares

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …