Home / Algérie / A l’initiative des associations ‘’Un livre, une vie’’ et ‘’ACABM’’ : Un lot de 1920 livres pour la bibliothèque Mohia de Boudjima

A l’initiative des associations ‘’Un livre, une vie’’ et ‘’ACABM’’ : Un lot de 1920 livres pour la bibliothèque Mohia de Boudjima

Boudjima, cette petite bourgade de la Kabylie maritime, déjà réputée pour son salon du livre qu’elle organise maintenant depuis quatre ans, à chaque mois d’avril, salon auquel prennent part d’illustres écrivains et d’innombrables maison d’édition, est décidément la capitale du livre. Et pour cause, la bibliothèque communale baptisée au nom de l’immense dramaturge, Mohia vient de bénéficier d’un nouveau lot de livres multidisciplinaires, réceptionné jeudi dernier. Le colis de livres en questions composé de 1920 ouvrages traitant de l’histoire, de la littérature, des sciences en générale, des mathématiques etc, vient enrichir cette bibliothèque dont le nombre d’ouvrages est ainsi porté à 10 000, ce qui est immenses pour une bibliothèque d’une petite commue.
L’intérêt porté au livre et à la lecture dans cette région n’a pas d’égal. La preuve, elle compte déjà quelques 1500 adhérents et les lecteurs viennent des communes environnantes, comme Tigzirt, Iflissen, Mizrana, Ouaguenoun, Ait Aissa Mimoun.
Ce don de livres collectés en France est à mettre encore une fois à l’actif des deux associations Un livre, Une vie de Chenôve (Dijon) et dont la présidente n’est autre que l’infatigable Assia Yacine et l’ACABM (Association Culturelle des Amis du Bassin Méditerranéen) a dont le représentant en Algérie est Rabah Aftis. Ces deux associations co-organisent des évènements livresques et sont partenaires du Salon du livre de Boudjima. Un livre, Une vie fêtera ses vingt ans d’existence le 20janvier prochain à Dijon (Chenôve).
Il est utile de rappeler qu’en 2016, le collectif de bibliothécaires et intervenants en action culturelle (COBIAC) d’Aix-en- Provence sous la direction de madame Marie Hélène Bastianelli a assuré une semaine de formation au profit des encadreurs des bibliothèques Muhya Boudjima. Les dites formatrices se sont entretenues avec le P/APC de Boudjima et lui ont fait part de leur agréable surprise de découvrir la belle bibliothèque Mohia dans une commune rurale et étaient surtout impressionnées par sa propreté et son organisation, ouverte au public 7 j/7 et 12 mois/12.
Après un échange fructueux, il a été décidé d’aller vers un partenariat COBIAC/APC pour formation – échange – don de livres… Avant de quitter Boudjima, Madame Bastianelli avait offert un lot de livres à la bibliothèque municipale en promettant d’autres aides à l’avenir.

B. B.

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …