Home / Actualité / A l’occasion de la célébration de la nuit du doute.. Plus de 2600 logements AADL distribués

A l’occasion de la célébration de la nuit du doute.. Plus de 2600 logements AADL distribués

La distribution des logements, toutes formules confondues, se poursuit à travers toutes les wilayas du pays. Inscrits dans le cadre d’une grande campagne de distribution, plusieurs opérations ont été entreprises par le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, pour la remise des clés des unités achevées. A l’occasion de la célébration de la nuit du doute, l’Agence pour l’Amélioration et le développement du logement (AADL), distribue plus de 2600 logements, répartis comme suit : «1550 unités seront distribuées à Skikda, 718 à Annaba, 320 à Adrar, 106 à Chlef». Cette campagne se poursuivra jusqu’à la fin de 2019. Pour cette année, le ministère prévoit la réalisation de 90.000 unités pour la formule location-vente, et 50.000 LPP. La fin de cette grande campagne signe, selon les responsables du secteur, la clôture du dossier AADL1. «Tous les souscripteurs inscrits dans le programme AADL1 auront leurs logements, au plus tard le 30 septembre prochain», a annoncé précédemment le ministre de l’Habitat, Kamel Beldjoud. Il a, dans ce sens, mis en avant les moyens déployés par l’Etat, notamment financiers, pour le parachèvement des différents programmes en cours. Après avoir rappelé le recensement de 200.000 unités bloquées, le ministre a assuré que ce retard est du aux travaux d’aménagement extérieur non finis. Dans le but de remédier à ce problème, plusieurs enveloppes financières ont été octroyées par l’Etat. En outre, depuis quelques temps, une importante crise de logements est enregistrée en Algérie. En dépit du nombre incalculable de logements réalisés dans le cadre de différentes formules, ce problème persiste. Dans plusieurs chantiers, un grand retard est signalé dans les travaux de réalisation. Pour cause : «le manque de contrôle des maîtres d’ouvrages et l’absence des bureaux d’études». Aujourd’hui encore, un nombre important de projets est toujours à l’arrêt, et ce malgré les sanctions prises par les pouvoirs publics à l’encontre des entreprises retardataires. Malheureusement, une grande partie des entreprises concernées étaient impliquées dans des affaires de fraude. Un problème qui a poussé le ministère à procéder au remplacement rapide de ces sociétés, par d’autres capables d’achever les travaux dans les délais. Cependant, avec la crise qui touche le pays depuis le 22 février dernier, les choses ne sont pas prêtes de s’arranger. Par ailleurs, le dossier AADL 2001, 2002 est toujours à l’ordre du jour. Après un retard de livraison de plus de 15années, certains souscripteurs n’ont pas encore eu leurs actes de propriété, et ce malgré le payement total du prix de leur appartement. A cause d’un problème de foncier, certains logements inscrits dans la formule location-vente sont toujours sous contrats provisoires. Annoncé récemment par l’Agence, 55.000 souscripteurs AADL1 vont être convoqués pour la régularisation de leurs contrats. Après l’octroi de ces actes, le propriétaire aura tous les droits d’utiliser son logement à sa guise, (vente, location et échange). A ce propos, L’AADL a énuméré une liste des sites dont le foncier n’a pas encore été régularisé. Il s’agit, de Zemmouri, Corso, Boudouaou, Tidjelabine, Frantz Fanon (wilaya de Boumerdès), Sidi Amar, Sidi Achour, Bouledroum, Didouche Mourad, Souk Elil, Elzaâfrania, Oued El Farcha, El Safsaf (wilaya de Annaba), ainsi que Ouled Fayet, Draria et Bir Touta (wilaya d’Alger).
Radia Choubane

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …