Home / Actualité / Accidents de la circulation: 3639 morts en 2017 !

Accidents de la circulation: 3639 morts en 2017 !

En 2017, 3.639 personnes ont trouvé la mort dans 25.038 accidents de la circulation, soit une baisse 8,84% par rapport à 2016. C’est néanmoins ce qu’a révélé le rapport qui a été dressé par le Centre national de prévention et de sécurité routière. Dans son décompte, le document a clairement précisé qu’une baisse de 17,54% a été enregistrée, dans le nombre de blessés. «Passant de 44.007 en 2016 à 36.287 blessés en 2017, le taux de mortalité routière observé en 2017 est le plus bas, depuis l’année 1998», indique le rapport. Rappelant que le nombre de véhicules a nettement augmenté, par rapport à l’année précédente. «En 2017 le nombre de véhicules en circulation est à plus de 8,858 millions unités, alors qu’il était de 2,742 millions en 1996. Une situation qui, dans des pays comparables au notre, aurait conduit irrémédiablement à une explosion de la sinistralité», explique le rapport. Le texte a ensuite signalé que c’est la wilaya de M’Sila qui occupe la première place du classement, avec 175 morts, suivie par la wilaya d’Alger avec 135 morts et Sétif avec 129 morts. A cet effet, le centre a expliqué que les principales causes de la sinistralité sont relatives à l’excès de vitesse, la baisse de vigilance et les dépassements dangereux. «L’excès de vitesse a été à l’origine de 5.448 accidents corporels, soit 21,76% des causes de la sinistralité, tandis que la baisse de vigilance du conducteur est donnée pour être la cause de 3.413 accidents, alors que les dépassements dangereux sont mis cause dans 1.586 cas d’accidents», précise la même source.
Ainsi, ces trois facteurs, à eux seuls, constituent près de 42% des causes d’accidents enregistrés au cours de l’année 2017. En outre, le rapport indique clairement qu’un grand nombre de personnes décédées sont de sexe masculin avec 3.036 victimes, soit 83,43%, alors que les 603 autres victimes sont de sexe féminin, soit 16,57%. Selon le Centre, les jeunes conducteurs sont surreprésentés dans les accidents de la circulation survenus en 2017. Précisant que la tranche d’âge comprise entre 18 et 29 ans a été impliquée dans 8.804 accidents corporels, soit 35,16% du nombre global des sinistres routiers enregistrés. Dans le chapitre des victimes de la route, on constate que les enfants et les jeunes de moins de 29 ans tiennent également le haut du tableau, indique le même texte. Ajoutant que 1.620 jeunes de moins de 29 ans ont perdu la vie sur les routes au cours de l’année 2017, soit 44,52% du nombre global de décès. Par ailleurs, le document a souligné qu’en 2017, 6.894 accidents ont été causés par des conducteurs titulaires d’un permis de conduire de moins de deux ans (Permis probatoire), soit près de 28% de la totalité des conducteurs impliqués. Selon le texte, cet état de fait est expliqué par le faible apprentissage à la conduite, ainsi que le jeune âge des nouveaux titulaires des permis de conduire.

Radia Choubane

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …