Home / Actualité / Affaire de 13 000 migrants présumés abandonnés par l’Algérie: Le démenti du ministère de l’Intérieur

Affaire de 13 000 migrants présumés abandonnés par l’Algérie: Le démenti du ministère de l’Intérieur

 

Afin de répondre à la campagne de dénigrement lancée contre l’Algérie qui s’est déclenchée ces derniers jours accusant l’Algérie d’avoir abandonn» 13000 migrants dans le désert, le directeur des études chargé des migrants au ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, M. Hassen Kacimi, a nié fermement hier les accusations des médias internationaux . «C’est les passeurs qui essayent de faire entrer illégalement des centaines de milliers de migrants en Algérie qui abandonnent ces derniers dans le désert du Niger et non pas de l’Algérie». Il ajoute que les autorités algériennes ont non seulement déboursé, ces derniers temps, plus de 30 millions de dollars pour gérer le dossier des migrants venus des pays du Sahel, mais aussi font face quotidiennement à plus de 7000 passeurs inhumains qui essayent de faire passer parmi les troupes de migrants, des narco-trafiquants en Algérie. Pour ce qui est des informations infondées transmises dans différents médias internationaux ces derniers jours, et qui utilisent comme prétexte des vidéos filmées par les passeurs eux-mêmes durant leurs traversées clandestines au Niger et non pas en Algérie, pour s’attaquer à l’Algérie, précise le représentant du ministère de l’Intérieur, «nous leurs répondons que ces vidéos sont diffusées en cette période bien choisie pour tenter de donner une mauvaise image de l’Algérie et l’impliquer dans des dépassements qui n’ont jamais eu lieu». M. Kacimi a ajouté que l’Algérie n’est qu’une victime collatérale de ce phénomène migratoire et qu’elle fait face, seule, à ce fléau qui est en passe de déstabiliser des Etats et des régions. Enfin, il rappelle que vu que l’Algérie est située dans la position géostratégique dite «zone du dernier bouclier de l’Europe en Afrique», l’Union européenne a intérêt à soutenir l’Algérie dans ce dossier. Car l’Algérie fait face à des populations entières de migrants du Sahel qui iront se présenter aux portes de l’Europe dans peu de temps.

S. Mimouni

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …