Home / Actualité / Ahd 54: Rebaine appelle à bâtir un pays de droit

Ahd 54: Rebaine appelle à bâtir un pays de droit

 

Le président du parti AHD 54, Ali Faouzi Rebaïne, a appelé, hier à Constantine, à œuvrer pour bâtir un Etat de droit assurant le principe de chances égales pour tous et garantissant un développement durable. S’exprimant lors d’une rencontre avec des militants et sympathisants de son parti, tenue à la maison de la culture Ahmed Saâdi, M. Rebaïne a souligné la nécessité de conjuguer les efforts pour «l’édification d’un Etat de droit garantissant l’égalité pour tous, en matière de travail notamment». «L’Algérie est un pays riche, en mesure d’évoluer sans compter sur ses ressources en hydrocarbures», a estimé le président de AHD 54, appelant au développement des secteurs de l’agriculture, l’industrie et du tourisme notamment, considérés comme névralgiques dans le développement durable des pays. Dans ce sens, l’intervenant a mis en exergue la nécessité d’abolir les contraintes administratives, particulièrement celles entravant l’évolution de ces secteurs créateurs de richesse et de rompre avec l’économie de rente qui, selon lui, «continue de freiner le processus de développement en Algérie». «Il est temps de fixer l’ordre de mérite de tout un chacun, selon l’effort déployé dans le cadre du développement du pays et loin de toute tendance de complaisance», a-t-il encore estimé. Evoquant le pouvoir d’achat en chute, M. Rebaïne a appelé à l’organisation et à la restructuration des marchés de gros des fruits et légumes jusque -là, a-t-il ajouté, «monopolisés par une minorité qui cherche à gagner au détriment des autres». Aussi, le président de AHD 54 a insisté sur la consolidation de la «communication entre citoyens et pouvoirs publics», appelant à des décentralisations administratives et économiques pour donner davantage de prérogatives aux élus locaux, qu’il a qualifiés d’acteurs principaux dans l’équation du développement durable.

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …