Home / Economie / Air Algérie.. Les salaires des employés en France augmentés

Air Algérie.. Les salaires des employés en France augmentés

La nouvelle a été annoncée dans une note interne, adressée le jeudi 02 mai aux employés de la compagnie nationale pour sa représentation générale en France-Nord.

Les employés de la compagnie nationale Air Algérie en France se sont vus attribuer des augmentations dans leurs salaires avec effet rétroactif. La nouvelle a été annoncée dans une note interne, adressée le jeudi 02 mai aux employés de la compagnie nationale pour sa représentation générale en France-Nord. La valeur du point indiciaire sera augmentée selon des modalisés d’application fixées par l’entreprise. Ainsi, il est précisé qu’une première augmentation de 2%, portant la valeur du point indiciaire actuelle de 6 7842 sur la paie du mois de mars 2019 avec un rappel de salaire pour la période du 01 janvier 2018 au 28 février 2019.
Une seconde augmentation de 2% portant la valeur du point indiciaire à 6 9199 sur la paie du mois de juin 2019 avec un rappel de salaire pour la période allant du 01 janvier 2019 au 31 juin 2019. La même note précise que «Le montant de la prime uniforme annuelle (MUA), sera augmenté à 1 500 euros au lieu de 1 400 euros, et ce, à compter du mois de juin 2019». A noter que la compagnie nationale, qui baignait dans d’inextricables problèmes financiers depuis des années, commencent à retrouver un léger équilibre ces derniers temps. A noter que toutes les grandes compagnies internationales sont passées à un autre mode de fonctionnement plus moderne et plus rentable dans la gestion de leur représentation à l’étranger ; ce qui ne semble pas être le cas de la compagnie nationale.
Le miraculeux échec d’une compagnie
Malgré le monopole dont dispose Air Algérie sur le ciel algérien et les énormes avantages dont elle jouit, l’entreprise reste, depuis des dizaines années déficitaire. Pour survivre à une disparition pure et simple, il aura fallu à Air Algérie, plusieurs fois, s’agripper à la bouée de sauvetage des aides de l’Etat ; ce qui relève d’un miraculeux échec. Les observateurs de la scène économique nationale pointent du doigt le nombre d’employés triplé que recrute la compagnie. Il est reproché à Air Algérie d’avoir plus que le triple d’employés : une «armée de mexicains» pour une qualité de service qui laisse à désirer. Par ailleurs, Air Algérie n’a jamais été gérées avec les règles de gestion économiques ordinaires, propres aux compagnies aériennes.
Les recrutements douteux ou par complaisance qui caractérisent systématiquement les avis d’offre d’emplois de cette entreprise nationale publique ont des retombés catastrophiques sur sa gestion. Malgré les énormes avantages dont dispose Air Algérie pour devenir une des plus performantes en Afrique, celle-ci est reléguée, souvent, parmi les plus médiocres dans notre continent, et même au monde. La médiocrité de la compagnie nationale lui a coûté plusieurs mises en demeures de la part d’aéroports étrangers. Les voyageurs entre l’Algérie et la France, la destination étrangère la plus dynamique dans le pays, se plaignent depuis toujours des prix déraisonnables que pratiquent la compagnie. Les billets d’avion entre Paris et Alger en période des vacances d’été sont vendus en moyenne à 500 euros. Ce qui, de l’avis de tout le monde est excessif. A noter que plusieurs manifestations de protestations de nos compatriotes vivants à l’étranger ont été organisées dans différentes villes pour dénoncer les prix pratiqués par la compagnie, mais cette dernière continue dans la même politique.
Arezki Ibersiene

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …