Home / Economie / Algérie-Cuba.. Création imminente d’un conseil d’affaires

Algérie-Cuba.. Création imminente d’un conseil d’affaires

Le premier Conseil d’affaires algéro-cubain, réunissant des operateurs économiques des deux pays, sera installé le 19 juin en cours à Alger, a indiqué hier à Alger la directrice générale de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), Wahiba Bahloul. «Nous recevrons la semaine prochaine une importante délégation d’hommes d’affaires et opérateurs économiques cubains en vue de l’installation officielle du premier Conseil d’affaires mixte qui devrait se faire le 19 juin en cours», a révélé Mme Bahloul, en marge d’une journée d’information sur les opportunités d’investissement à Cuba, organisée par la CACI en collaboration avec l’ambassade de Cuba à Alger.
Précisant que l’accord sur la création de ce Conseil d’affaires a été signé en mai 2018, Mme Bahloul a précisé que cette journée d’information, s’inscrit dans le cadre de la volonté des deux pays de hisser leur coopération économique à un niveau qui reflète «leurs excellents liens historiques et politiques».
La responsable a ajouté que cette journée d’information est une occasion pour promouvoir les opportunités d’affaires à Cuba et les mettre dans le viseur des opérateurs algériens, soulignant que ce pays sera présent à la prochaine Foire internationale d’Alger (18-23 juin en cours) avec une «importante» délégation d’opérateurs économiques issus de différents secteurs d’activités. La création du Conseil d’affaires sera également accompagnée par la signature d’une feuille de route qui servira d’une plateforme à la coopération économique des deux pays pour les deux prochaines années, a affirmé Mme Bahloul.
Ces actions, a-t-elle expliqué, permettraient d’éclairer les hommes d’affaires algériens sur les opportunités d’affaires qui existent entre les deux pays, ajoutant que les secteurs prioritaires sont l’agriculture, l’agro-industrie, les médicaments, les équipements médicaux, ainsi que le tourisme dont l’Algérie souhaiterais tirer bénéfice de l’expérience cubaine.
A. Mohamed

About Letemps

Check Also

Importation de véhicules de moins de trois ans.. «Le dossier toujours en phase d’étude» selon Saïd Djellab

La fermeture du marché de voiture de Tidjellabine ainsi que la limitation au strict minimum …