Home / Actualité / Algérie-Maroc: La France applaudit Mohamed VI

Algérie-Maroc: La France applaudit Mohamed VI

Alors que la réaction officielle algérienne tarde à venir par rapport à l’appel du roi du Maroc Mohamed VI pour un dialogue direct et franc entre les deux pays, la France a salué jeudi l’initiative du souverain alaouite. «La France a toujours appelé de ses vœux le renforcement des liens entre le Maroc et l’Algérie, qui sont des partenaires majeurs auxquels nous unissent des liens d’une densité exceptionnelle», a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay, Agnès von der Mühll, dans un communiqué. Elle a donc pris «connaissance avec un grand intérêt de la proposition faite par le Roi du Maroc d’un dialogue renouvelé avec l’Algérie», a-t-elle ajouté. Mohamed VI a proposé la création d’un «mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation» afin d’améliorer les relations entre Rabat et Alger, plombées par le contentieux du Sahara occidental. La frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994, et la dernière rencontre entre les chefs d’Etat remonte à 2005. Le 6 novembre 1975, 350.000 Marocains entreprenaient à l’appel de leur roi de marcher sur le Sahara occidental, à l’époque sous occupation espagnole, au nom de l’appartenance de ce territoire au Maroc. Après le départ des Espagnols, le Polisario a proclamé en 1976 une République arabe sahraouie démocratique (RASD) et réclame un référendum d’autodétermination. Rabat, qui contrôle 80% de l’ancienne colonie, considère cette région comme partie intégrante de son territoire et propose comme solution de «compromis» une autonomie sous sa souveraineté. A noter que l’appel de Mohamed VI a été interprété par les observateurs comme une manière de faire diversion sur la situation politique et sociale difficile que traverse le royaume. Il s’agit également de détourner les regards des revers essuyés par Rabat sur la scène en matière de violation des droits de l’Homme et de spoliation des territoires sahraouis de ses richesses naturelles.

R. N.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …