Home / Actualité / Algérie Télécom: Le PDG fait un état des lieux

Algérie Télécom: Le PDG fait un état des lieux

Le président-directeur général d’Algérie Télécom, Adel Khemane, a présenté, hier, les grands axes du projet de modernisation de l’entreprise.

Concernant les objectifs fixés par son entreprise en 2018, M. Khemane a fait savoir dans un entretien accordé à l’APS que l’amélioration de la qualité de service demeure parmi les objectifs phares, ainsi que l’augmentation de la bande passante internationale, la mise à niveau, le backbone national, augmenter la capacité des boucles, assainir le réseau urbain, moderniser les réseaux, diminuer le taux de dérangements et autres. «Nous avons entrepris d’opérer un changement systématique et de remplacer définitivement l’ancien système de fonctionnement de l’entreprise par un nouveau qui soit moderne, opérationnel, dynamique, évolutif et qui réponde aux nécessités d’une qualité de service à la hauteur des attentes de nos clients», précise-t-il, en évoquant le plan de modernisation de l’entreprise. Il explique que «ce projet a mobilisé nos effectifs techniques pour plus de 13 mois et a été l’occasion de former plus de 7000 agents commerciaux sur l’utilisation de notre nouvelle plateforme de facturation, à travers l’ensemble des wilayas du pays, garantissant la traçabilité des paiements ainsi que des réclamations notamment». Le réseau d’Algérie Télécom comporte plusieurs parties : la dorsale (backbone), le réseau métro (à l’intérieur des wilayas) et les ramifications du dernier kilomètre. Pour la dorsale, le réseau compte globalement 140.000 km, la seconde partie raccorde les différentes communes et localités. Un total de 1.683 communes et localités de plus de 1.000 habitants a été raccordé au réseau en fibre optique sur une distance totale de 16.230,8 km, avec 519,46 km. La troisième partie concerne le dernier kilomètre, donc la liaison jusqu’à l’abonné, qui compte plus de 5,4 millions d’accès disponibles. Par ailleurs, le premier responsable d’Algérie Télécom a exposé le taux d’avancement et les détails sur les deux projets de réalisation de câbles sous-marins en fibre optique pour le renforcement du débit internet en Algérie. Pour le projet de système de câbles sous-marins reliant l’Algérie à l’Espagne (Oran et Alger, à valence), dit le projet Orval/Alval, «il est quasiment achevé, avec le déploiement de 100% de la partie marine reliant Alger, Oran et Valence, et l’achèvement des trois stations d’atterrissement». Mais selon lui, l’achèvement définitif et la mise en service de ce projet restent tributaires de la réalisation de travaux de raccordement devant durer quelques semaines, qui sont eux-mêmes tributaires du consentement des autorités espagnoles. Concernant le projet Medex, portant sur le raccordement de notre réseau au système sous-marin international, reliant les États-Unis à l’Asie à travers la Méditerranée, il précise que ce projet est également en phase d’achèvement. Les études techniques et la fouille du fond marin sont finalisées, de même que les procédures administratives et financières qui sont elles aussi achevées.
Concernant l’augmentation du débit minimum de l’Internet à 2 Mbps, il a indiqué que cette réduction de 24% du prix de son offre de base passe aujourd’hui de 2.100 à 1.600 DA pour un accès illimité à 2Mbs, que ce soit sur la base d’une connexion ADSL ou FTTX. Il ajoute que les différentes offres commerciales liées à cette opération seront étudiées avec des business model soigneusement conçus en fonction de l’intérêt de nos abonnés, aussi bien que de la rentabilité économique qui doit être garantie pour continuer à répondre à la mission qui nous est confiée. A propos de l’offre Idoom Fibre, lancée récemment et qui n’a concerné, dans une première phase, que 5 wilayas du pays, il a affirmé que l’ensemble des futurs projets de déploiement d’Algérie Télécom seront en fibre optique et que la concrétisation de ce projet enregistre un taux d’avancement considérable au niveau national. Enfin, il fait savoir qu’Algérie Télécom est leader sur le marché algérien des télécommunications et connaît une forte croissance.
Offrant une gamme complète de services de voix et de données aux clients résidentiels et professionnels, Algérie Télécom a réussi à fidéliser plus de 3 millions d’abonnés à la téléphonie, plus de 2 millions d’abonnés IDOOM internet et plus de 1 million d’abonnés à la 4G LTE, dit-il.

Smail Mimouni

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …