Home / Economie / Algérienne des Eaux: Un réseau de 5.000 km de conduites réhabilité

Algérienne des Eaux: Un réseau de 5.000 km de conduites réhabilité

Selon un rapport de l’Algérienne des Eaux (ADE), un réseau de conduites de 5.000 kilomètres a été réhabilité par la société, qui ambitionne d’assurer la gestion de toutes les communes du pays à l’horizon 2020. Selon les détails donnés dans ce document, l’ADE a réhabilité 5.000 kilomètres de conduites ces dernières années, et elle prévoit de mener d’autres opérations similaires, pour améliorer davantage la qualité de service offert à ses usagers et clients, à travers les différentes communes du pays. «Actuellement, l’ADE gère 890 communes, et elle compte gérer 1.055 d’ici à la fin de l’année 2018, dont l’objectif est d’assurer un service équitable et de qualité pour tous», a expliqué à l’APS la directrice centrale de la communication de l’ADE, Chafia Abid. L’ADE dispose de 720 chimistes et biologistes spécialisés, qui interviennent sur le terrain pour le contrôle et l’amélioration de la qualité de l’eau potable, produite et distribuée à travers le pays. «Nous avons 720 chimistes et biologistes, ainsi que 78 laboratoires de process au niveau des stations de traitement dotés d’équipements aux normes internationales. L’ADE est dotée aussi de 44 laboratoires répartis sur les unités des 47 wilayas qu’elle gère, ainsi qu’un laboratoire central basé à Alger», a précisé Mme Abid, relevant par ailleurs que l’Algérienne des Eaux a réussi, en 2018, à consentir de gros efforts en matière de réparation, en vue de préserver la ressource. «En 2018, l’ADE a réparé 53% des fuites sur branchement, 42 % des fuites déclarées sur le réseau de distribution, ainsi que 5% sur les grandes adductions», a souligné la même responsable. «Nos employés sont conscients de l’importance de la préservation de l’eau», a-t-elle dit. Elle a encore affirmé que chaque goûte d’eau perdue est «une perte sèche et non renouvelable», et c’est pour cette raison que l’entreprise est déterminée à améliorer ses «performances» et ses «rendements technico-commerciaux», a indiqué Mme Abid. «Notre principal objectif est d’œuvrer de façon à réduire de manière drastique les fuites d’eau, et d’améliorer sa qualité à travers le pays», a-t-elle encore dit.

S. M.

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …