Home / Actualité / Alladine Bederrar, créateur du site web Wajaheni.com: «Le problème d’orientation se pose avec acuité»

Alladine Bederrar, créateur du site web Wajaheni.com: «Le problème d’orientation se pose avec acuité»

Décrochant le précieux sésame permettant d’entrer à l’université, nombreux parmi les nouveaux bacheliers ne savent toujours pas pour quelle spécialité opter. Pour leur faciliter la tâche, Alladine Bederrar, étudiant à l’ESI, a créé le site internet wejehni.com, afin de qu’ils puissent faire le bon choix.

Le Temps d’Algérie : Comment avez-vous eu l’idée de créer le concept de wejehni.com ?
Alladine Bederrar : Je tiens tout d’abord à dire que moi-même je suis étudiant en 4e année en informatique à l’ESI à Alger. Quand j’ai eu mon Bac, je ne savais pas comment faire mon choix. Donc je comprends la détresse de ces nouveaux étudiants. L’idée m’est venue au départ, en constatant que le problème d’orientation se pose avec acuité, alors que cette jeune génération dont je fais partie est tout le temps connectée à internet. Pour cela, je pensais créer un site internet pour aider à les orienter et qu’ils puissent faire le choix judicieux. Et le site wejehni.com est né d’un travail de deux années.

Donc vous avez pensé à aider ces nouveaux bacheliers à trouver la filière qui correspond à leurs capacités ?
C’est exactement ça. Vous voyez le nombre de nouveaux bacheliers qui ont, après avoir fourni des efforts pendant l’année scolaire, se retrouvent orientés vers une spécialité dont ils ne veulent pas. Les milliers de recours enregistrés par les services de l’Enseignement supérieur dénotent de l’angoisse à laquelle ils font face.
On remarque à cet effet que beaucoup d’étudiants optent carrément pour refaire leur Bac afin d’obtenir une meilleure moyenne leur permettant d’étudier leur spécialité de prédilection. J’ai lancé le projet wejehni pour aider les nouveaux bacheliers à faire le bon choix.

Pouvez-vous nous expliquer le concept de ce site ?
Le travail sur ce concept m’a pris deux années, puisqu’il fallait commencer par la collecte et la vérification minutieuse d’informations sur les orientations, puis la programmation du site web. Je compte lancer officiellement ce projet dans trois mois. Exactement le 16 avril 2018, Journée nationale du Savoir. Le site web contient six catégories de spécialités : scientifique, littéraire, écoles nationales, instituts, l’école nationale des enseignants et les écoles militaires. Pour chaque spécialité, j’ai mis en ligne des articles bien détaillés, afin de permettre à l’étudiant de connaître toutes les informations sur la spécialité qu’il veut étudier. Afin d’être à l’écoute et accompagner les nouveaux bacheliers, un espace est dédié aux étudiants afin de leur permettre de poser leurs questions et recevoir instantanément les réponses. Les nouveaux peuvent également discuter avec des étudiants de différentes spécialités afin d’échanger des points de vue.

Quels conseils donnerez-vous aux nouveaux bacheliers pour mieux choisir leur formation universitaire ?
Au début, je leur conseille de consulter notre site, wejahni.com, ils vont trouver toutes les réponses à leurs questions, puisqu’il est enrichi en matière de documentation. Il y a trois points à prendre en considération avant d’opter pour tel ou tel choix. D’abord suivre son désir, mais on doit également savoir mesurer nos capacités. Il ne faudrait surtout pas opter pour une spécialité qui exige des moyennes d’admission très élevées, afin de ne pas perdre un choix. A la fin, j’espère que ce projet prêtera main-forte à ces nouveaux bacheliers et leur permettra de faire les bons choix.

F. H.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …