Home / Algérie / Alors que la pénétrante sera livrée en sa totalité en 2020: Le 1er tronçon sera réceptionné d’ici la fin juillet

Alors que la pénétrante sera livrée en sa totalité en 2020: Le 1er tronçon sera réceptionné d’ici la fin juillet

Le premier tronçon de la pénétrante autoroutière reliant la ville de Tizi Ouzou à l’autoroute est-ouest, réalisé sur une distance de 10 km (Draâ-Ben-Khedda à Oued Fali), sera livré d’ici la fin du mois de juillet.

C’est l’engagement qui a été fait par le directeur de l’entreprise turque chargée de la réalisation de ce projet (ENGOA) au président de l’Assemblée populaire de wilaya (P/APW), Youcef Aouchiche, lors de sa visite de travail et d’inspection effectuée, dimanche dernier, au niveau des différents lots de consistance ce projet (ouvrages d’art, tunnels, viaducs). Par ailleurs, et s’agissant du téléphérique, le P/APW a instruit l’entreprise du métro d’Alger (EMA) chargée de la réalisation de respecter les délais de livraison du tronçon allant de la nouvelle gare routière de Bouhinoune au siège de la wilaya prévu d’ici la fin de l’année en cours.
Accompagné du directeur local des Travaux publics, du vice-président de l’APW, Idir Ikène et des présidents des commissions des équipements et de l’aménagement du territoire au sein de l’APW, Youcef Aouchiche a effectué une visite de travail au niveau de deux projets dont a bénéficié la wilaya à savoir: La pénétrante et le téléphérique. A cette occasion, le P/APW a estimé que ce sont des projets vitaux pour la wilaya de Tizi-Ouzou. «Le téléphérique a pour objectif d’améliorer les services et désengorger la ville des Genêts.
Et la pénétrante, je dirais que c’est un appui très important pour le développement de notre région pour la faire sortir de cet isolement dont elle patauge et de la rendre attractive en matière d’investissement. C’est une infrastructure de base qui peut contribuer au développement économique de notre wilaya», a-t-il estimé. La première destination de la délégation était le projet de la pénétrante autoroutière reliant la ville de Tizi-Ouzou à l’autoroute est-ouest au niveau de Djebahia sur 48 km dont le taux d’avancement est de 42% duquel les lots des routes sont à 43% d’avancement, celui des ouvrages d’art est de 42% et le lot des tunnels est de 42%. Après avoir inspecté l’état des lieux de l’échangeur implanté au niveau du CW 128, le P/APW a saisi par la même occasion d’instruire le DTP de trouver une solution aux interminables embouteillages de circulation routière qui se forment au niveau du lieudit «la casse» dans la commune de DBK.
Il dira en substance : «J’ai demandé au wali et au commandement de la gendarmerie d’installer un barrage fixe en attendant la réception du premier tronçon de la pénétrante qui devra résoudre d’une manière définitive ces bouchons qui se forment au détriment des usagers de la route qui sont attendent de longues heures pour emprunter cet axe routier.» Ainsi, il a plaidé de procéder les travaux de revêtement de cet axe routier pour assurer la fluidité de la circulation routière.

Les travaux de six viaducs lancés

Après avoir inspecté certains lots de routes inscrites dans le cadre de la réalisation de cette pénétrante qui peine à voir le jour et ce, suite aux oppositions des expropriés, Youcef Aouchiche s’est engagé à mobiliser les élus pour sensibiliser la société civile sur les oppositions faites par les propriétaires de lots de terrain qui refusent d’être indemnisés pour que l’entreprise réalisatrice puisse poursuivre ses travaux de réalisation.
A ce sujet, il a cité trois oppositions au niveau de Aït Yahia Moussa, une au village Mamaâr et l’autre à Ouled Aïssa à Draâ El Mizan. Le P/APW a avoué à la presse que vu la cadence peu satisfaisante des travaux de cette pénétrante, le délai de livraison de ce projet prévu pour fin mars 2019 ne peut être maintenu.
«Le délai de réalisation est de 60 mois et il va expirer à la fin du mois de mars 2019. Je ne vous cache pas que je ne pense pas que le projet soit livré dans sa totalité à cette date. Je pense que la livraison se fera en 2020. En revanche, il s’est montré optimiste à ce que certains tronçons soient livrés en 2019».
«Nous avons inspecté lors de cette visite les 16 viaducs inscrits au niveau du tronçon de la pénétrante de Tizi-Ouzou, nous avons constaté que les travaux de six viaducs sont lancés dont deux sont achevés et les autres viennent juste de démarrer. Pour les deux tunnels (celui de Draâ-El-Mizan et celui de Oued Ksari), il y a un taux d’avancement très appréciable.
Nous allons essayer de suivre sur le terrain et de demander à l’administration locale d’octroyer les fonds budgétaires nécessaires pour permettre à l’entreprise réalisatrice d’avancer dans la cadence des travaux. Ainsi, il a instruit les commissions de l’APW que ce soit celle chargée des équipements ou bien de l’aménagement du territoire de suivre de près ce projet.
« Nous avons aussi demandé à l’entreprise réalisatrice de ce projet d’accélérer la cadence du travail et de renforcer en terme d’effectif le chantier ».
A ce sujet, Aouchiche a affirmé que l’entreprise s’est engagée à renforcer sa main-d’œuvre ouvrière avec 400 ouvriers supplémentaires, puisque leur nombre passera à 1500 alors qu’il est actuellement de 1 100.
«Nous avons insisté pour la réception du premier tronçon sur une distance de 10 km d’ici la fin du mois de juillet. Nous prenons acte de cet engagement et suivrons de près ce projet».

Z. C. Hamri

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …