Home / Actualité / Alors que les procédures de levée d’immunité à Talai et Ghoul sont actionnées.. Yousef Yousfi devant la Cour suprême

Alors que les procédures de levée d’immunité à Talai et Ghoul sont actionnées.. Yousef Yousfi devant la Cour suprême

L’ancien ministre de l’Industrie et des Mines, Yousef Yousfi a comparu hier, devant la Cour suprême sur plusieurs questions liées principalement au dossier des usines de montage automobile, notamment l’usine de Sovak et de l’usine Global Motors. Yousef Yousfi a été entendu mercredi dernier, par le juge d’instruction auprès du tribunal de Sidi M’hamed, à Alger. A l’issue de son audition, le juge d’instruction a décidé de transférer son dossier à la Cour suprême. Deux anciens cadres du ministère de l’Industrie et des Mines ont été entendus dimanche, par le juge d’instruction de la Cour suprême. La Cour suprême devra également étudier prochainement les dossiers d’autres ex-ministres dans le cadre des enquêtes ouvertes par la justice, pour lutter contre la corruption. Il s’agit notamment, des deux anciens ministres Boudjemaâ Talai et Amar Ghoul. Hier, le dossier de Ghoul a été envoyé à la Commission des affaires juridiques, administratives et des libertés de l’Assemblée de la nation a examiné, pour lever son immunité. Amar Ghoul fait objet d’enquête dans l’affaire de l’autoroute Est-ouest qui avait fait scandale.
Un communiqué du Conseil de la nation a indiqué que «le président par intérim, Salah Goudjil a tenu une réunion du Bureau du Conseil le lundi 24 juin 2019». la réunion a été consacrée à l’examen de la demande du ministre de la Justice pour la levée de l’immunité parlementaire d’Amar Ghoul lequel a été cité dans des affaires de corruption. L’ex-sénateur attend d’être entendu par le magistrat instructeur de la Cour suprême. Ainsi et selon l’article 125 du règlement intérieur du conseil de la nation, la requête du ministère de la justice a été transmise à la Commission des affaires juridiques afin de préparer un rapport qui sera soumis au bureau du conseil puis présenté aux sénateurs lors d’une séance à huit clos. La Cour suprême avait ordonné le réexamen mercredi dernier. Plusieurs ministres ont été cités, dans cette affaire, dont l’ancien ministre des transports et des travaux publics, Amar Ghoul. Ce dernier, qui était ministre des transports au moment de l’ouverture du procès, a répondu par écrit à des questions que lui avait transmises le président du tribunal.
En 2006, le marché de réalisation de l`autoroute Est-ouest a été attribué au groupe chinois «Citic-Crcc», avec un coût de 06 milliards de dollars. «Mais, de réévaluation en réévaluation, le projet a coûté 13 milliards de dollars», selon le ministre des travaux publics, Abdelkader Kadi. La Commission des affaires juridiques, administratives et des libertés de l’Assemblée populaire nationale (APN), a de sa part, examiné, dimanche, la demande de levée de l’immunité parlementaire du membre Boudjemaâ Talaï, dont le nom figurait sur la liste d’anciens responsables au Gouvernement qui font l’objet d’enquêtes par la Cour suprême, pour leur implication dans des faits à caractère pénal.
Selon un communiqué de l’APN, «la commission a examiné toutes les procédures juridiques relatives à la question, a auditionné le député concerné et examiné avec les membres des différentes mesures législatives et réglementaires relatives à la question dans le but de les introduire dans son rapport, conformément aux dispositifs de l’article 72 du règlement intérieur de l’APN». L’article stipule que «la demande de levée de l’immunité parlementaire est introduite auprès du bureau de l’APN par le ministre de la justice. Cette demande est soumise à la commission chargée des affaires juridiques qui élabore un rapport dans un délai de deux mois à partir de la date de la saisine». L’APN tranchera dans un délai de trois mois à partir de la date de la saisine. A moins que Talai emboîte le pas à Djamel Ould Abbès et Berkat qui ont demandé le gel de leur immunité.
Fella H.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …