Home / Actualité / Alors qu’une réunion du comité intersectoriel est prévue demain au MSPRH: Les résidents marcheront lundi à Tizi Ouzou

Alors qu’une réunion du comité intersectoriel est prévue demain au MSPRH: Les résidents marcheront lundi à Tizi Ouzou

L’action en question intervient au moment où les représentants du Collectif autonome des médecins résidents (Camra) sont invités à prendre part demain à la rencontre de la commission intersectorielle regroupant plusieurs départements ministériels à l’effet d’examiner la charge de la plateforme de revendications des blouses blanches. Réunis durant la semaine écoulée à la faculté de médecine de Tizi Ouzou, les résidents ont appelé leurs camarades des wilayas voisines à participer massivement à cette marche qui sera entamée par un sit-in à 9h00 devant la même faculté de l’université Mouloud Mammeri. La procession prendra par la suite la direction du siège de la wilaya sur le boulevard de l’hôpital Nedir Mohamed, nous a expliqué un résident. Après la grandiose marche organisée à Oran le 9 janvier dernier, où plus de 12 000 personnes avaient battu le pavé dans les rues de la capitale de l’Ouest, les médecins résidents comptent réaffirmer leur détermination à lutter jusqu’à satisfaction de leurs doléances, relatives notamment à la révision du service civil et à l’égalité de traitement concernant le service national, mais aussi à l’amélioration des conditions de travail et de formation. Le bureau du Camra Tizi Ouzou considère que la dernière réunion des délégués nationaux avec le ministre de la Santé, de la Population et de la réforme hospitalière, tenue le 13 janvier, «n’a apporté aucune avancée réelle». De ce fait, ajoute le Camra dans un communiqué, «notre bureau appelle l’ensemble des résidents à rester vigilants, déterminés et mobilisés jusqu’à satisfaction totale et concrète de notre plateforme de revendications». La grève illimitée est donc maintenue avec l’assurance du service minimum, en plus du boycott des examens du DEMS.
Rappelons que le ministre de tutelle, le Pr Mokhtar Hasbellaoui a assuré, lors de sa dernière réunion avec les représentants du Camra, que des instructions ont été données aux directeurs de la santé de wilaya à l’effet de disposer d’un plateau technique complet, de conditions d’hébergement dignes avant d’adresser une quelconque demande d’affectation d’un médecin spécialiste. Il a appelé également ses subordonnés à régler les problèmes qu’affrontent les personnels de la santé et les patients au niveau local et ne pas dépendre à chaque fois du pouvoir central. Quant au service militaire, Hasbellaoui a promis aux délégués du Camra de chercher la meilleure solution en coordination avec le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah.

Aïssa Moussi

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …