Home / Sports / Angleterre: Mahrez, la recrue la plus chère de Man City

Angleterre: Mahrez, la recrue la plus chère de Man City

Tout est bien qui finit bien. Riyad Mahrez est enfin un joueur de Manchester City, le champion d’Angleterre en titre.

Son rêve s’est réalisé, mardi soir, où il a paraphé un contrat de cinq ans avec les Citizens qui n’ont pas lésiné sur les moyens financiers pour s’attacher ses services. Son transfert est estimé à 60 millions de livres (67.8 millions d’euros). C’est la plus grosse recrue de l’histoire du second club mancunien. Mahrez marque déjà l’histoire de Man City en attendant de le faire davantage sur le terrain en contribuant à d’autres sacres des Citizens. Si Pep Guardiola a insisté pour l’avoir et met le paquet sur le plan financier pour concrétiser sa venue qui était tombée à l’eau en hiver dernier, c’est qu’il mise énormément sur lui. «Les meilleures choses arrivent à ceux qui savent attendre», a publié, mardi, le club de Manchester City sur son compte Twitter, avec une vidéo souhaitant la bienvenue à sa nouvelle recrue algérienne. Mahrez est le cinquième joueur algérien à porter les couleurs de Man City, après Ali Benarbia, Karim Kerkar, Djamel Belmadi et Djamel Abdoun. Recruté par Leicester City pour 500 000 euros seulement en janvier 2014, sa cote est montée en flèche depuis qu’il a été sacré meilleur joueur de la Premier League en 2016 où il a contribué grandement au sacre historique des Foxes sous la conduite de Claudio Ranieri. Il est revendu 151 fois plus cher. Il est devenu l’international algérien le plus cher en détrônant son désormais ex-camarade à Leicester, Islam Slimani, recruté en été 2016 par les Foxes pour 35 millions d’euros, en provenance du Sporting Lisbonne.

2e joueur africain le plus cher de l’histoire

Mahrez est désormais le second joueur africain le plus cher de l’histoire, après l’international congolais (RDC), Cédric Bakambu, cédé en janvier 2018 par Villarreal à Beijing Guoan pour 74 millions d’euros. Il n’a pas caché, mardi soir, sa joie de rejoindre enfin les Citizens et leur coach Pep Guardiola qui a pesé lourd dans son choix. «Je suis tellement heureux de rejoindre City, une équipe qui joue un beau football avec Pep Guardiola. Les voir évoluer, même de loin, était un plaisir. Pep a la volonté de créer un jeu offensif, ce qui est parfait pour moi. Les performances de City la saison dernière étaient excellentes. Ils redéfinissent le football anglais et je voulais faire partir de cette aventure. Je crois que l’on peut avoir beaucoup de succès ces prochaines années. Je pense que mon propre jeu va s’améliorer sous le commandement de Pep Guardiola», a réagi l’ancien pensionnaire du Havre AC. «Riyad Mahrez est un joueur très talentueux. Il gagne ses duels avec les défenseurs et crée de l’espace. Ces dernières années, il s’est bâti la réputation d’être l’un des joueurs les plus intéressants de Premier League. Nous sommes certains qu’il apportera de la qualité à l’attaque de notre équipe», a indiqué Txiki Bergiristain, directeur sportif de Manchester City. Riyad devra batailler fort pour se faire une place dans le onze type de Guardiola en présence des David Silva, Raheem Sterling, Leroy Sané et autre Bernardo Silva. A lui de montrer qu’il a l’étoffe pour évoluer dans un grand club. La balle est dans son camp.

Les 10 dates marquantes de la carrière de Mahrez

De ses débuts au Havre au titre de champion d’Angleterre avec Leicester en passant par la découverte du Championship, Riyad Mahrez a connu une carrière pleine de rebondissements. À 27 ans, il quitte Leicester pour rejoindre Manchester City. Retour sur son parcours en 10 dates.

29 juillet 2011 : Ses débuts au Havre
Après deux saisons passées avec la CFA du Havre où il inscrit vingt-quatre buts, il intègre l’équipe première à l’été 2011. Entrée en fin de partie à la place de Yohann Rivière, il honore son premier match sous les couleurs havraises contre Angers lors de la première journée de Ligue 2. Participant à seulement neuf matches pour sa première saison en pro, il devra attendre l’exercice suivant et le départ à Lille de Ryan Mendes, son principal concurrent, pour devenir titulaire.

11 janvier 2014 : Mahrez devient un Foxe
C’est pour 500 000 euros et dans un relatif anonymat que Riyad Mahrez débarque dans une ville plus connue pour son club de rugby que celui de football, Leicester. Titulaire dès son arrivée, il participe à la montée du club en Premier League en inscrivant trois buts en dix-neuf matches. Des débuts encourageants lors desquels Mahrez montre déjà l’étendue de son talent : technique, vif, percutant, doté d’une belle frappe de balle. En six mois, Riyad Mahrez n’est d’ores et déjà plus un inconnu du côté de Leicester.

31 mai 2014 : Première sélection en équipe nationale à l’aube du Mondial
Ses débuts avec Leicester n’échappent pas à Vahid Halilhodzic. Le sélectionneur de l’Algérie décide dans un premier temps de le préconvoquer dans une liste de 30 joueurs en vue de la Coupe du monde au Brésil. Riyad Mahrez fête sa première sélection face à l’Arménie en match amical. Joueur le plus en vue lors de la rencontre, il distribue une passe décisive à Nabil Ghilas et impressionne son sélectionneur. Deux jours plus tard, Riyad Mahrez fait partie de la liste des vingt-trois joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde 2014. Au Brésil, il débute la compétition titulaire contre la Belgique (défaite 2-1) avant de passer le reste de la compétition sur le banc.

28 août 2015 : Nouvelle saison, nouveau rythme
Si sa première saison en Premier League est celle de l’adaptation, sa deuxième le propulse vers les sommets. Après trois matchs de Championnat, Riyad Mahrez se fait remarquer en inscrivant quatre buts et en se plaçant à la tête du classement des buteurs. Son but contre Tottenham deviendra sa marque de fabrique : en recevant le ballon sur le côté droit, il repique dans l’axe, fixe son adversaire avant d’enrouler sa frappe côté opposé. Un début de saison en guise d’apéritif !

06 février 2016 : Le jour où Mahrez terrasse Man City
Cet après-midi de février, les Foxes se rendent dans l’antre de l’Etihad Stadium avec l’espoir de poursuivre leur rêve éveillé. Leicester est leader du championnat d’Angleterre et devance de trois points son adversaire du jour, Manchester City. Auteur d’une passe décisive au bout de quelques minutes de jeu, Riyad Mahrez va faire vivre un cauchemar à la défense de Manchester City et marquer certainement le plus beau but de sa carrière : l’attaquant efface Otamendi d’un petit saut, enchaîne avec un passement de jambes pour éliminer Demichelis et finit avec une superbe frappe. Son équipe l’emporte 3-1 et se dirige tout droit vers le titre.

25 avril 2016 : Mahrez roi d’Angleterre
En ce mois d’avril, Riyad Mahrez est élu meilleur joueur de Premier League. Avec dix-sept buts et onze passes décisives, il devance logiquement ses coéquipiers Vardy et Kanté mais aussi Özil, Payet et Kane. Par la même occasion, il devient le premier joueur africain à obtenir ce titre. Un trophée qui couronnait une saison fantastique puisque la semaine d’après, Leicester allait au bout de son rêve en remportant le championnat d’Angleterre.

17 août 2016 : L’acte de fidélité
Mahrez, c’est aussi des rumeurs de transfert à n’en plus finir. Son titre de meilleur joueur de Premier League a forcément attisé la convoitise de nombreux clubs. A l’été 2016, Riyad Mahrez est tout proche de signer à Arsenal selon de nombreux médias européens. Mais après le départ de N’Golo Kanté à Chelsea, le club ne veut pas vendre son bijou à moins de 45 millions d’euros. L’Algérien prend sur lui et finit par signer un nouveau contrat avec Leicester jusqu’en 2020.

07 décembre 2016 : Dans le cercle fermé du top 10 Ballon d’Or France Football
Toujours plus haut, toujours plus fort, Riyad Mahrez est également récompensé en terminant septième du Ballon d’Or France Football. Presque inconnu deux ans avant, il tutoie désormais les sommets et réagit avec fierté et modestie après l’annonce du classement : «Pour tout footballeur, finir dans les dix premiers du Ballon d’Or France Football, c’est un rêve. En plus, je suis septième ! Je termine à une superbe place derrière des grands joueurs. Emu ? Non… Cela m’inspire surtout de l’humilité. C’est le sens de mon parcours depuis le début de ma carrière.»

28 novembre 2017 : En dent de scie !
L’exceptionnel est par définition très rarement répété. Riyad Mahrez va vite l’apprendre. Mis à part quelques bonnes prestations en Ligue des champions, l’exercice suivant est beaucoup plus laborieuse à l’image de son équipe (12e de Premier League). Il faudra attendre une saison plus tard et ce soir de novembre pour voir Mahrez repartir de plus belle. Auteur d’un joli but pleine lucarne à l’entrée de la surface contre Tottenham, le joueur de Leicester va se remettre à faire vaciller les défenses anglaises, assez pour relancer l’intérêt de nombreux clubs. Mais lors du mercato d’hiver, malgré l’insistance de Manchester City, Leicester se refuse à voir sa pépite partir. Cette dernière sèche l’entraînement pour exprimer son mécontentement. Rien ne va plus chez les Foxes…

10 juillet 2018 : Mahrez est un Citizen
Après l’échec du transfert l’hiver dernier, Pep Guardiola avait annoncé qu’il reviendrait à la charge cet été pour obtenir Riyad Mahrez. Chose promise, chose due ! En ce début de mois de juillet 2018, Riyad Mahrez a signé à Manchester City mardi soir.

Larbi Bouazza

About Armadex

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …