Home / Culture / Animation.. Ces chanteurs qui ne chantent pas

Animation.. Ces chanteurs qui ne chantent pas

Alors qu’il y a un manque flagrant d’animation artistique, notamment musicale, depuis le début des manifestations et même avant, nos musiciens, chanteurs et artistes n’ont pas eu l’idée de prendre l’initiative de chanter.

Depuis le début des manifestations, on a vu des artistes aux côtés des citoyens. On a remarqué les enregistrements sur Youtube, mais, à notre connaissance, aucun chanteur n’a donné un concert sur une place publique ou sur une plage, puisque les salles sont toutes fermées, et aucun artiste n’a été programmé, si ce n’est ceux qui ont été invités, l’après-midi du 8 mars, au palais de la culture, Moufdi Zakaria.

Absence d’ initiative
Parmi les manifestants qui ont marché, on a vu même des organisateurs de spectacles et des présidents d’associations culturelles, mais aucun d’eux n’a eu l’idée de programmer un concert, alors que c’est de cette façon qu’on peut dire aux organismes étatiques sensés gérer les activités artistiques, qu’on peut le faire sans vous et mieux que vous. Mais ces programmateurs, ces présidents d’associations, ces chanteurs et musiciens, n’ont pas été à la hauteur pour prendre une telle initiative. Depuis le début des marches, on aurait bien aimé voir les chanteurs, qui se plaignent de ne pas avoir de piston pour être programmés par les institutions de l’Etat, se produire sur les places publiques à Alger, Blida, Annaba, Oran et dans toutes les villes d’Algérie. Ces artistes auraient du profiter de ces deux semaines pour faire la fête en public, sans demander d’autorisation ni de payer quelque taxe.

Des commentaires à la place de concerts
On a vu depuis le 22 février beaucoup de commentaires d’artistes et chanteurs, dénonçant la marginalisation et la mauvaise gestion du secteur culturel sur leurs pages facebook, mais il aurait été préférable que ces chanteurs et musiciens montent sur scène, et déclarent ce qu’ils pensent en public. Ils auraient pu dénoncer les mauvais gestionnaires de la culture à haute voix, mais en chantant, comme aurait dit le grand Jaques Brel. Les concerts qui auraient pu être donnés en cadeau aux manifestants, auraient pu être filmés et transmis sur youtube. Les chanteurs dits professionnels, auraient eu la garantie d’avoir un public nombreux pour les applaudir, sans avoir recours au piston pour participer à un gala ou quelques festival, et les jeunes amateurs auraient eu l’occasion de se faire connaître, sans passer par les émissions telles que Elhane Ouachabab.
C’est vrai que la chanteuse Raja Meziane a fait le buzz sur internet, en passant la barre des qautre millions de vues sur Youtube, et des chanteurs ont vite agi en enregistrant des sujets liés à la manifestation, mais on aurait aimé ces chanteurs et chanteuses se produire toutes les après-midi et tous les soirs, et les nombreux citoyens sortis pour marcher seraient tous prêts à assister à de tels concerts pour se défouler. Enfin, les musiciens et chanteurs ont encore le temps pour se rattraper. Les comédiens pourrontt de leur côté, créér la surprise durant la journée mondiale du théâtre, en nous offrant des représentations sur les places publics.
Bari Stambouli

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …