Home / Sports / Annoncé à l’ES Sahel: Madoui irrite les Sétifiens

Annoncé à l’ES Sahel: Madoui irrite les Sétifiens

Les Sétifiens n’ont pas bien savouré la victoire (2-0) de leur équipe dans le derby contre le DRB Tadjenanet, une victoire qui maintient l’Entente sur le podium, en attendant le match retard de ce mardi contre l’USM Alger et l’éventualité de prendre la seconde place du championnat de Ligue 1 Mobilis. La joie de ce sixième succès de la saison a été gâchée par les nouvelles venant de Tunisie et annonçant l’entraîneur du club, Kheïreddine Madoui, à la barre technique de l’ES Sahel à la place de son ancien chef à l’Entente, Hubert Velud, poussé vers la sortie après l’amère élimination de l’Etoile en demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique. Madoui avait exprimé dans les vestiaires son désir de quitter le navire, surtout que la direction de l’ES Sahel lui a fait une très alléchante offre sur le plan financier, presque le triple de ce qu’il perçoit à l’Entente, d’après certaines indiscrétions. Le jeune technicien sétifien a esquivé les médias à la fin du derby contre les voisins de Tadjenanet afin d’éviter la question sur son avenir professionnel et sur cette proposition de l’Etoile. Idem pour le président de la formation sétifienne, Hassan Hammar, qui était fou de rage, d’après les présents sur place. Hammar aurait confié à ses proches collaborateurs qu’il ne compte pas libérer Madoui qui est sous contrat jusqu’en juin prochain. Tous les amoureux de l’Entente sont très remontés contre Madoui lorsque l’on sait qu’un match capital se profile à l’horizon face à un concurrent direct dans la course au titre, l’USMA en l’occurrence. L’offre de l’ES Sahel tombe au mauvais moment et les Sétifiens craignent qu’elle ne perturbe leur équipe fétiche avant ce grand choc contre les Usmistes. Un bras de fer n’est pas à écarter entre Hammar et Madoui qui veut tenter une nouvelle aventure à l’étranger, après celle vécue en Arabie Saoudite à la barre technique d’Al-Wehda, une aventure qui avait tourné court pour ce jeune technicien, vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique, de la Super Coupe d’Afrique, double champion d’Algérie et vainqueur de la dernière Super Coupe d’Algérie.

Larbi B.

About Armadex

Check Also

En s’imposant avant-hier chez le NAHD (2-1).. Le Graal à portée de main de la JSK

En cas de victoire dimanche prochain contre le CABBA et de faux pas de l’USMA …