Home / Temps réel / APC d’Ain Bessem (Bouira): Les élus du FLN se retirent des commissions

APC d’Ain Bessem (Bouira): Les élus du FLN se retirent des commissions

La situation qui prévaut au niveau de l’APC d’Ain Bessem, 25 km à l’ouest de Bouira, frôle le pourrissement.

Les élus d’obédience FLN qui sont au nombre de huit siégeant dans cette assemblée acquise au RND avec onze sièges ont remis ce jeudi leur démission de toutes les commissions. La réaction des élus en question intervient après près d’une année d’une gestion par intérim des affaires de la commune. Le président d’APC élu, en l’occurrence Nouri Mohamed, est en congé maladie. Pour ce qui est des raisons ayant conduit les élus du FLN à cesser toute activité au sein des commissions, c’est l’absence de communication, de transparence et de consultation au niveau de l’assemblée. Les élus démissionnaires soulignent que les élus de la majorité font cavalier seul dans la gestion des affaires de la municipalité.
Ce qui a pour conséquence le retard dans l’avancement, voire même le lancement de plusieurs projets de développement. Ainsi, ils réclament la dissolution de l’Assemblée populaire communale pour la simple et unique raison qu’elle ne remplit pas son rôle. Au contraire, en l’état actuel des choses, c’est le développement local de la commune qui est compromis et les populations pénalisées. «Les élus de la majorité ne se réunissent pas toujours. Plusieurs projets sont en souffrance.
Les nouveaux projets ne sont pas encore lancés. Pour ce qui est du logement, le programme LPA piétine tandis que dans d’autres communes de la wilaya, les logements ont été remis à leurs bénéficiaires. Même chose pour le marché de gros, les travaux ont été achevés depuis longtemps et il n’a toujours pas été réceptionné.
Les citoyens se sentent délaissés par les élus locaux, a déclaré l’un des élus du FLN.
Quant à cette démission, elle se veut un acte politique pour pouvoir attirer l’attention des responsables de la wilaya et l’opinion publique locale sur ce qui se passe au niveau de la commune d’Ain Bessem.
Les élus concernés interpellent le premier responsable de la wilaya pour remettre de l’ordre dans la commune. Dans le cas où aucune mesure ne sera prise dans les prochains jours, les élus menacent de quitter l’Assemblée.

Ali Cherarak

About Armadex

Check Also

Open d’été (natation).. Record d’Algérie pour Amel Melih au 50m dos

La nageuse Amel Melih (GS Pétroliers) a établi un nouveau record d’Algérie au 50m dos …