Home / Sports / Après la sortie médiatique de Berraf sur le dopage en Algérie: Des cadres du sport lui répondent

Après la sortie médiatique de Berraf sur le dopage en Algérie: Des cadres du sport lui répondent

Certains cadres du sport ou acteurs dans le mouvement sportif ont vite tenu à répondre et ce, par le biais de réseaux sociaux, aux déclarations pour le moins choquantes de Mustapha Berraf, président du comité olympique algérien qui a tenu des propos selon lesquels, «nos athlètes réalisent de bons résultats au niveau national grâce au dopage».

En effet, la réaction n’a point tardé à se faire, elle fait même le tour du pays puisque des acteurs de toutes les wilayas ont voulu remettre quelque peu de l’ordre à ce sujet. Le courrier envoyé au ministre de la jeunesse et des sports fait suite à cette grave déclaration, totalement irresponsable. Le courrier adressé au ministre des Sports, envoyé sur sa messagerie «Facebook» sera déposé ce dimanche au bureau d’ordre du MJ.S. Selon son contenu suivant : «Les Présidents des fédérations sportives devraient faire de même, afin de défendre l’honneur de leurs jeunes sportifs et leurs encadrements.» Cette déclaration est en train de provoquer un Séisme au sein de certaines Fédérations internationales.
Plusieurs autres réactions sur le contenu de Berraf ont suscité des réponses dont elles sont nombreuses, lesquelles ne peuvent être diffusées entièrement ou du moins celle-ci, de parler aussi des athlètes Olympiens qui l’entoure au COA. Il serait malheureux de dénigrer les serviteurs de la nation qui n’hésitent pas à donner de leur santé, de leur temps, de leur énergie voir des plus belles années de leurs vies afin de hisser très haut les couleurs nationales pour qu’au final ils se retrouvent au pied du mur. En revanche, pour les récalcitrants, deux déclarations celle de Berraf et de Saâdane : «Ces deux affaires qui relèvent de la justice.»
En somme que peut-on dire des déclarations de Berraf, lesquelles ne sont pas arrivées fortuitement, elles méritent toutefois, le détour. Qui sont derrière toutes ces déclarations de Berraf, lequel n’a point souhaité les balancer afin de discréditer nos athlètes encore moins, le sport national. «Il n’y a jamais de fumée sans feu», il faut aller à l’origine de ces déclarations, pour dire que nos athlètes se dopent. Cette question ne taraude plus l’esprit, puisque c’est devenu légion chez nous et malheureusement dans bon nombre de disciplines, l’on trouve des athlètes qui utilisent des produits interdits. Probablement Berraf a mis tout le monde dans le même sac, il aurait peut-être dû les filtrer.

Ahmed Chébaraka

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …