Home / Actualité / Après son retour d’une campagne d’instruction: Le voilier-école «El-Mellah» subit une inspection

Après son retour d’une campagne d’instruction: Le voilier-école «El-Mellah» subit une inspection

Le Général-Major Haouli Mohamed Larbi, Commandant des Forces navales, a procédé dimanche au port d’Alger à l’inspection du voilier-école «El-Mellah», après son retour de la campagne d’instruction «Eté-2018», exécutée durant la période s’étalant du 30 juin au 5 août 2018. «Le Général-Major Haouli Mohamed Larbi, Commandant des Forces navales, a procédé cet après-midi 05 août 2018 au niveau de la jetée nord du port d’Alger, à l’inspection du voilier-école El-Mellah, numéro de bord 938, et ce après son retour de la campagne d’instruction Eté-2018, exécutée durant la période du 30 juin au 5 août 2018, avec à son bord 99 élèves officiers de carrière de l’Ecole supérieure navale de Tamentfoust (1re Région militaire) dont une élève», précise le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. «Le circuit de la croisière d’instruction Eté-2018, qui a duré 35 jours, dont 20 de navigation dans le Bassin Ouest de la Méditerranée et la Mer Tyrrhénienne, a été exécuté en six étapes avec plusieurs escales dans des ports nationaux et étrangers, au cours desquelles l’équipage du voilier a effectué des visites de courtoisie aux autorités civiles et militaires», ajoute le communiqué du MDN, relevant en outre que plusieurs activités sportives et culturelles ont été organisées au profit des élèves. «Les élèves officiers ont pu, à travers le contact direct avec l’environnement maritime, s’acclimater aux conditions réelles de navigation et à la vie à bord. Cette campagne d’instruction leur a permis également de connaître la navigation dans des détroits, des golfs et des canaux dans différentes conditions climatiques”, conclut le communiqué.

About Armadex

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …