Home / Culture / «At’taouighe» au théâtre de Batna.. Dernières préparations avant la générale

«At’taouighe» au théâtre de Batna.. Dernières préparations avant la générale

Pour vivre les derniers instants de la préparation de la pièce en langue amazighe intitulée «At’taouighe» dont la générale est prévue aujourd’hui au théâtre régional de Batna, nous avons assisté à l’avant dernière répétition.

«Nous sommes à la couturière, c’est-à-dire, l’avant dernière répétition de la pièce théâtre précédant la générale en langue amazighe intitulée ‘At’taouighe’ de la Coopérative Culturelle de la Création et de la Diffusion de Batna, qui sera présentée, ce mardi à 14 heures, au théâtre régional de la même ville». «Nous sommes en train de peaufiner les ultimes retouches de l’ensemble de la production», nous a déclaré, ce dimanche, le président de la Coopérative culturelle de la création et de la diffusion de la ville de Batna, Djamel Seghir. Selon, les informations recueillies, auprès de l’auteur du texte Messaoud Hadjira, la pièce «At’taouighe», une comédie à la fois comique et sociale, traite les problèmes de la vie quotidienne d’une équipe d’éboueurs composée du chauffeur du camion, d’un jeune ripeur (diplômé universitaire) et d’un vieillard. Par des dessins humoristiques, des caricatures, parfois exagérées, elle aide à synthétiser une multitude de problèmes sociaux de cette couche défavorisée et provoque la réflexion et le divertissement par le rire.
Dernières retouches
Il est à noter que la pièce, en montage, depuis plus d’une quarantaine de jours, est à ses dernières retouches, avant la générale. «Ces derniers jours, nous nous sommes donnés, beaucoup plus, à la conception technique sur scène, avec la plantation du décor, l’environnement sonore, l’éclairage, etc., pour nous familiariser avec la scène, parce que la lecture et les premières répétitions, nous les avions débuté hors du théâtre, dans la salle des répétitions d’un autre établissement», nous avons appris Benamor, metteur en scène et comédien, que nous avons rencontré autour d’une tasse de café, avant de s’excuser parce qu’il avait la générale photo pour la promotion du spectacle.
Concernant l’ambiance du déroulement du montage de la pièce, selon le comédien Hamida Merzoug : «Tout s’est bien passé, de surcroît que nous avons l’habitude de travailler ensemble. Une fois les personnages cadrés ou appropriés et le texte bien mémorisé, pour obtenir un résultat proche du naturel, nous avons entamé la mise en scène. Dans un travail collectif, nous avons beaucoup travaillé sur le regard et l’écoute entre partenaires pour offrir au public un spectacle de qualité le jour de la première». Les journées des mardi et mercredi, 02 et 03 avril 2019, à 14h30, à la salle des spectacles du théâtre régional de Batna, curieux et amoureux du théâtre amazigh, sont conviés à générale et à la première de la pièce en langue amazighe intitulée «At’taouighe».
Humour
Les comédiens Hamida Merzough, Messaoud Hadjir et Azzedine Benamor interpréteront respectivement le chauffeur du camion de ramassage des ordures, le ripeur et le vieillard, dans un texte où se côtoient des thèmes chers à l’auteur, soit les problèmes du quotidien social et l’amour. «La pièce ne cherche pas à idéaliser le réel ou en donner une image épurée. Elle a l’art d’esquisser les problèmes et les difficultés sans les résoudre et propose tout simplement des reconstitutions de la vie quotidienne sur scène», nous indique le metteur en scène. D’une manière très subtile, Azzedine Benamor, à la fois comédien et metteur en scène a utilisé, l’humour, la caricature pour amplifier certaines caractéristiques du sujet ou des sujets proposés pour charger certains aspects ridicules ou déplaisants de la société. Pour le contenu, nous irons le découvrir ensemble cet après-midi (mardi). En ce mois d’avril, la pièce est programmée les 02 et 03 au théâtre régional de Batna, les 04 et 05 à N’Gaous et le 06 à Aïn-Touta.
Aguellid Aguellil

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …