Home / International / Attaque terroriste contre Téhéran.. L’Iran interpelle le Pakistan

Attaque terroriste contre Téhéran.. L’Iran interpelle le Pakistan

Les terroristes ont mené une attaque contre les forces de l’Iran, faisant 27 morts. Ils ont également attaqué l’Inde et tué de nombreux militaires. Une guerre a failli opposer le Pakistan et l’Inde, lorsque New Delhi a pilonné des terroristes présumés au Pakistan.

Le président iranien Hassan Rohani a appelé à une action ferme d’Islamabad contre les terroristes. «Nous savons d’où ils sont alimentés en armement et en fonds», a souligné le président Rohani. Le président a dit : Nous attendons votre action ferme contre ces terroristes. Il a évoqué l’attaque terroriste sur la route Khash-Zahedan, qui avait coûté la vie à des forces iraniennes, et affirmé : «Nous assistons à de nombreuses attaques terroristes perpétrées par des terroristes qui se trouvent malheureusement sur le sol pakistanais. Nous sommes disposés à coopérer avec l’armée et le gouvernement pakistanais pour éliminer ces terroristes dont la présence ne nous est pas favorable, ni à nous, ni à vous, ni à la région». «La poursuite des activités de ces terroristes depuis le sol pakistanais risque de saper les relations entre les deux pays», a-t-il dit.
Le président Rohani a affirmé que Téhéran était prêt à accueillir le Premier ministre pakistanais. Le dialogue intervient une semaine après une interview exclusive du chef adjoint du renseignement du quartier général des Forces armées iraniennes, le général de brigade Majid Mirahmadi, avec l’agence de presse Tasnim dans laquelle il avait mis en garde que «si le gouvernement pakistanais ne passe pas à l’acte pour réprimer les terroristes, l’Iran le fera en fonction de la situation». Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a dit de son côté : «J’espère pouvoir visiter l’Iran prochainement, assurant que l’armée et le gouvernement pakistanais feront de leur mieux pour éliminer les terroristes et ne les laisseront pas utiliser le territoire pakistanais contre les pays voisins, en particulier le peuple iranien».
Les terroristes ont mené une attaque contre les forces de l’Iran, faisant 27 morts. Ils ont également attaqué l’Inde et tué de nombreux militaires. Une guerre a failli opposer le Pakistan et l’Inde, lorsque New Delhi a pilonné des terroristes présumés au Pakistan. Islamabad a abattu les avions indiens. Exprimant ses condoléances pour le martyre d’un certain nombre de forces armées iraniennes lors de l’attaque terroriste sur la route Khash-Zahedran, Imran Khan a déclaré que le Pakistan fournira bientôt de bonnes nouvelles à l’Iran concernant des mesures à adopter contre ces terroristes et leurs activités. «Il est dans l’intérêt du Pakistan de ne pas laisser les terroristes utiliser notre sol, et l’armée pakistanaise est prête à agir, plus sévèrement, contre les terroristes à l’aide des renseignements que l’Iran mettra à sa disposition», a-t-il souligné. Quelques jours après le début de répression des milices extrémistes au Pakistan, le Premier ministre pakistanais Imran Khan a déclaré devant ses partisans dans le sud du pays que le gouvernement n’autoriserait pas l’utilisation du sol pakistanais à des fins terroristes.
M. A.

About Letemps

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …