Home / Actualité / Baccalauréat 2018: L’ONEC prévoit des résultats «satisfaisants»

Baccalauréat 2018: L’ONEC prévoit des résultats «satisfaisants»

A quelques jours de l’affichage officiel des résultats du baccalauréat, l’Office national des examens et concours (ONEC) révèle que les notes des candidats sont très satisfaisantes.

Selon l’Office, les résultats obtenus cette année sont satisfaisants voire même excellents dans certaines filières. A noter que certains candidats ont pu obtenir 20/20. Ces notes ont permis, selon ledit Office, de relever leur moyenne générale, en attendant l’annonce officielle prévue à partir du 20 du mois courant. S’exprimant à ce sujet, le coordinateur national du Syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Snapest), Meziane Meriane, a indiqué que ces prévisions sont réelles, soulignant qu’un nombre d’enseignants correcteurs lui ont appris que certains candidats ont réussi à avoir une note complète dans des matières essentielles. «Les résultats varient d’un centre à un autre, d’une wilaya à une autre et même d’un sujet à un autre de la même matière, c’est pour cela qu’une grande partie des lycéens ont eu la note complète (20/20) dans les matières de spécialisation», a-t-il précisé, avant d’ajouter qu’«en plus du barème établi par le ministère de l’Education Nationale qui était en faveur des candidats, les sujets de cette année étaient très abordables».
Selon lui, ce sont les candidats faibles qui ont estimé que les sujets étaient difficiles. S’agissant du taux de réussite à cette épreuve, notre interlocuteur a indiqué que «le Syndicat prévoit un taux de réussite qui avoisine les 50%». A ce propos, il a fait savoir que ce taux est satisfaisant au moment où le secteur a connu des perturbations tout au long de l’année scolaire. En outre, le Coordinateur du Snapest, a constaté que les prévisions présentées par certains syndicats sont basées sur des échantillons de petite taille qui ne peuvent refléter le niveau réel des résultats des bacheliers. Pour sa part, le porte-parole du Conseil des lycées d’Algérie (CLA), Idir Achour, a estimé que le taux de réussite de cette année ne dépassera pas les 30%. «Avec le nombre de tricheurs, comment voulez-vous avoir de bons résultats ?» S’est-t-il interrogé. A ce sujet, il y a lieu de signaler que l’Office a commencé de recenser, sur la base des documents fournis par les responsables des centres d’examens, les personnes impliquées dans la fraude, afin de les punir. En outre, notre interlocuteur a souligné que l’enquête entreprise par le Conseil montre que les résultats enregistrés, lors de cette épreuve, sera très faible, y compris les matières de spécialisation. «Nous prévoyons que ce sont les candidats de la filière mathématique qui obtiendront le taux le plus élevé, tandis que ceux de la filière langue obtiendront le taux le plus faible», a-t-il expliqué.
A cet effet, M.Achour a précisé que ces prévisions sont basées sur une étude d’évaluation des opérations de correction des copies du bac, menée dans cinq centres de correction répartis sur cinq régions du pays en prenant en compte 500 copies par matière et par centre. Par ailleurs, pas moins de 700.000 candidats ont pris part à la session 2018 du bac, dont 40% de candidats libres. Selon les données du ministère de l’Éducation nationale, le nombre de candidats aux besoins spécifiques était de 400, dont 216 non-voyants et 169 handicapés moteurs. Le nombre de candidats de nationalités étrangères appelés à passer cet examen en Algérie était de 849.

Radia Choubane

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …