Home / Economie / Baisse de la facture d’importation des collections CKD.. Quel impact sur les prix ?

Baisse de la facture d’importation des collections CKD.. Quel impact sur les prix ?

Une légère baisse d’importation a été constatée dans la facture d’importation des équipements de montage de voitures en Algérie pour le mois de janvier 2019, comparée à la même période de l’année précédente. Cela, alors que le nombre de voitures produites a connu une augmentation significative l’année précédente, par rapport à 2017. Cela n’a pas pour autant influencé sur la baisse des prix.
La facture d’importation des collections CKD-SKD destinées à l’industrie de montage des véhicules de tourisme et ceux de transport de personnes et de marchandises, a atteint 220,13 millions de dollars en janvier 2019, contre 226,89 millions de dollars en janvier 2018, soit une baisse de près de 7 millions de dollars (-3%), a appris l’APS auprès du Centre national des transmissions et du système d’information des Douanes (Cntsid). Concernant les véhicules de tourisme, les importations des CKD-SKD ont baissé à 147,17 millions de dollars en janvier 2019, contre 203,86 millions de dollars au même mois de 2018, en baisse de près de 57 millions de dollars (-27,81%). En revanche, les importations des véhicules de transport de personnes et de marchandises (produits finis), et de collections CKD-SKD destinées à ce type de véhicules ont grimpé à 72,96 millions de dollars, contre 23,03 millions de dollars, en hausse de près de 50 millions de dollars, correspondant à une augmentation de près de 217%. Par ailleurs, les importations des parties et accessoires des véhicules automobiles (pièces détachées pour les véhicules d’occasion …) ont augmenté à 34,73 millions de dollars, contre 24,5 millions de dollars (+41,81%).
En outre, les importations des pneumatiques neufs en caoutchouc, ont également connu une tendance haussière avec une facture de 18,1 millions de dollars en janvier 2019, contre 5,18 millions de dollars en janvier 2018 (+49,42%). Pour rappel, la facture globale d’importation des collections CKD destinées à l’industrie de montage des véhicules (de tourisme et utilitaires), et l’importation des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises (produits finis) s’est chiffrée à plus de 3,73 milliards de dollars en 2018, contre 2,2 milliards de dollars en 2017, en hausse annuelle de 1,53 milliard de dollars (+70%).
L’industrie de montage local des véhicules a réalisé une production de 180.000 véhicules de tourisme en 2018 (contre 110.000 en 2017), et 4.500 véhicules industriels en 2018. Ces données vont-elles confirmer les déclarations du ministre de l’Industrie et des Mines, au mois de janvier dernier, affirmant que les prix des voitures montées en Algérie vont connaître une baisse de 30% cette année ? Jusqu’à présent, le marché de l’automobile connaît une stagnation des prix sur, notamment, les véhicules montés en Algérie. A noter que le salon de l’automobile d’Alger revient année, après deux ans d’absence. Ce rendez-vous très prisé par les algériens, se tiendra du 24 avril au 04 mai prochain. Un nombre d’observateurs s’attendent à ce que les prix des voitures connaissent une baisse lors de ce rendez-vous.
A. Ibersiene

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …