Home / Sports / Basket-ball.. La stratégie du terrain, pas celle des bureaux

Basket-ball.. La stratégie du terrain, pas celle des bureaux

La balle au panier africaine progresse, sauf la nôtre.

Des bilans de l’ancien président rejetés, un autre qui revient, un championnat à l’arrêt, une reprise à pas de tortue, telle est la situation de la balle au panier aujourd’hui en Algérie. Ne sont-elles pas ces raisons qui poussent notre cinq national à une telle perte de vitesse, au moment où toutes les nations du continent africain sont en net progrès ? Où est passée l’ancienne stratégie de la balle au panier qui a fait d’elle l’une des meilleures nations africaines avec son évolution sur les terrains. La pratique à la base qu’on voyait désormais au lendemain de l’indépendance semble s’effriter, elle a laissé place à une méthode quelconque que seul notre pays exerce aujourd’hui, celle de l’invention. Le Nigeria, l’Angola, le Cameroun ou la Tunisie pour ne citer que ces nations, n’ont pas les moyens de l’Algérie en termes d’infrastructures, mais disposent de stratégies sur les terrains et non dans les bureaux.
Leur politique de recherche leur apporte les fruits nécessaires, leurs joueurs sont aujourd’hui très demandés dans l’Hexagone même aux Etas-Unis, l’on trouve des Camerounais des Nigérians, Angolais, loin d’être arrivés fortuitement à ce niveau. L’un des meilleurs joueurs aux USA-NBI est Camerounais, ce sont des Angolais, Français et Argentins qui le disent, cela dit que le basket-ball en Afrique est très sollicité, la balle au panier africaine progresse sauf la nôtre. Que se passe-t-il ? Sinon les salles ne manquent pas, les joueurs sont aujourd’hui formés à la pelle et dans toutes les régions du pays. Il faut rappeler que le dernier classement a vu notre nation reculer, passant de la 86e à la 93e position, laquelle n’a point participé à plusieurs afro-basket, une excuse qui ne tient pas la route, notre formation nationale vient encore de reculer de 7 places après l’avoir fait de 18 places en 2017, au moment où le Nigeria, première nation africaine au classement mondial, occupe le 26e rang avec 211.3 pts. La Tunisie championne d’Afrique en titre est 45e avec 119.9 pts.
Ahmed Chébaraka

About Letemps

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …