Home / Actualité / BEJAIA.. La rue toujours aussi déterminée

BEJAIA.. La rue toujours aussi déterminée

Des dizaines de milliers de citoyens ont manifesté hier, afin d’exprimer leur rejet du système et d’exiger son départ. Dès les premières heures de la matinée, les manifestants affluaient vers l’esplanade de la maison de la culture Taos Amrouche munis de pancartes et de drapeaux. La procession s’est mise en branle dès la fin de la prière hebdomadaire aux cris de : «système dégage !». Des emblèmes berbères géants ont été déployés par les manifestants très en colère, d’autant plus que des infos se faisaient de plus en plus insistantes sur l’arrestation de plusieurs personnes dans la capitale au motif de port de symboles amazighes. «Algérie libre et démocratique !», scandait également la foule, résumant ainsi son attachement aux valeurs républicaines. L’ombre des jeunes arrêtés pour avoir brandi l’emblème berbère lors des manifestations de la semaine passée a plané pendant tout le parcours. La rue a tenu à se montrer solidaire des familles des détenus en appelant à la libération immédiate et sans conditions de ces derniers. «Libérez les détenus, libérez les détenus !», scandait la foule. «Se faire arrêter pour avoir brandi un symbole de l’identité millénaire de toute l’Afrique du Nord est une grave injustice !», commente une vieille manifestante venue du fin fond de la vallée de la Soumam apporter son soutien à la famille de son voisin arrêté à Alger.
A. Arab

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …