Home / Actualité / BEJAIA.. Les travailleurs dans la rue

BEJAIA.. Les travailleurs dans la rue

Des milliers de travailleurs, tous secteurs confondus, sont sortis hier mardi dans la rue, pour revendiquer le départ de tout le système «sans exception». Travailleurs de Naftal, filiale de Sonatrach, de la Sonelgaz, des communes, ainsi que de nombreux autres venus des différentes unités économiques privées, ont scandé des mots d’ordre hostiles au pourvoir. «Alors que le peuple s’est levé comme un seul homme pour demander un nouveau départ, le pouvoir, dans une ultime parade, tente de gagner du temps, en nommant les membres d’un gouvernement dont le Premier ministre fait partie du produit du système», commente un travailleur.
Ni les ministres, ni le Président en exercice n’ont été épargnés par les travailleurs qui exigent un vrai «coup de balai», pour reprendre les termes d’un employé de la Sonelgaz. Même le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens, Abdelmadjid Sidi Said, n’a pas été ménagé. Il est tenu en tant que responsable d’une puissante Centrale syndicale, pour un des principaux facteurs de la crise. «Sidi Said doit aussi dégager. Il fait partie au même titre que le gouvernement du système», accuse un groupe de travailleurs de la Sonelgaz, affiliés à la Cegata.
«Sidi Said dégage !», hurle la foule à faire rompre les tympans. Pour rappel, cette manifestation survient au lendemain de l’annonce de la démission du président de la République avant la fin de son mandat. Pressé par la rue et l’avertissement lancé par l’Armée, Abdelaziz Bouteflika a préféré jeter l’éponge, précisant qu’avant le 28 avril, il prendra cependant des mesures, «afin d’assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition», a indiqué la Présidence dans un communiqué.
A. Arab

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …