Home / Actualité / BEJAIA.. L’union de wilaya exige le départ de Sidi Said

BEJAIA.. L’union de wilaya exige le départ de Sidi Said

Les travailleurs affiliés à l’Union générale des travailleurs algériens ont battu le pavé hier, à l’appel lancé par l’union de wilaya de Béjaia. La grogne contre le secrétaire général de la centrale syndicale gagne en intensité. La fronde contenue jusque-là se manifeste au grand jour, comme l’ont démontré les travailleurs affiliés à ce syndicat, hier à Béjaia, lors d’une marche qui a drainé beaucoup d’adhérents, y compris les retraités. Les manifestants, organisés en carrés épars, ont tenu à dénoncer les mesures prises par leur centrale syndicale à l’encontre de quelques syndicalistes ayant pris part au rassemblement devant le siège national de l’UGTA. Sur quelques banderoles brandies ça et là, les travailleurs réaffirment leur attachement aux revendications du mouvement citoyen ainsi qu’au départ du système, y compris l’inamovible patron de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi-Said. Les travailleurs n’ont pas manqué, par ailleurs, de faire part de leur désapprobation quant à l’organisation d’un congrès le 20 juin prochain, qu’ils qualifient de «mascarade». D’autre part, les manifestants ont réitéré leur exigence du départ du secrétaire général et de toute son équipe de la centrale syndicale, et appellent les travailleurs à se réapproprier l’UGTA. Parallèlement à cette manifestation, l’union de wilaya de cette organisation professionnelle a appelé à une grève qui a été faiblement suivie.
Les secteurs connus pour être des bastions de l’UGTA comme l’EPB, les banques et quelques unités économiques, ont observé partiellement le mot d’ordre de grève. La manifestation s’est dispersée dans le calme, près de la wilaya où une prise de parole a eu lieu, pour expliquer une nouvelle fois l’attitude de s travailleurs vis-à-vis du mouvement citoyen, et la nécessité de le soutenir.
A.Arab

About Letemps

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …