Home / Algérie / BEJAIA: Plusieurs actions de protestation à travers la wilaya

BEJAIA: Plusieurs actions de protestation à travers la wilaya

Hier, la wilaya de Béjaïa a connu une série de protestations pour des motifs divers.

La première action a été enregistrée à Aokas, où la population a procédé, très tôt dans la matinée, à la fermeture de la décharge sauvage, empêchant ainsi les camions de la commune de déposer les ordures aux fins d’incinération. «Les habitants ont mis sur pied des brigades de surveillance sur les lieux, et ont clôturé tout le site pour empêcher les incinérations d’ordures», indique au Temps d’Algérie Lyes Touati, membre du collectif associatif de la ville d’Aokas. Cette action intervient, pour rappel, une semaine après une rencontre entre le collectif associatif de la commune et l’exécutif municipal, au terme de laquelle il a été convenu que l’APC «clôture le site, renforce le gardiennage des lieux et mette fin à toute forme d’incinérations d’ordures» comme mentionné sur le procès-verbal sanctionnant la rencontre, dont nous détenons une copie. En tout état de cause, les habitants des villages limitrophes de la décharge ont, dès l’aube, pris dimanche, possession du site. Par ailleurs, pour exiger l’amélioration de leurs conditions de vie et la prise en charge de certaines revendications devenues récurrentes, les riverains du lieu-dit Abadou, ont procédé, hier, à la fermeture de la RN 26. Des centaines d’automobilistes sont bloqués en ce premier jour de semaine, dans les deux sens de cet important axe routier. A quelques encablures de là, des habitants de Oued-Ghir ont également fermé la RN 12, reliant Béjaïa à Tizi Ouzou, par El-Kseur. Les protestataires revendiquent la distribution des logements sociaux. «Les logements étant livrés, nous ne comprenons pas pourquoi l’attribution est retardée», s’inquiètent les protestataires. Par ailleurs, à l’extrême est de la wilaya, ce sont les élèves de la localité de Merouaha qui ont fermé la RN 9 Sétif-Béjaïa, afin de protester contre l’absence de transport scolaire. Ces actions interviennent, faut-il le souligner, une semaine exactement après la prise de fonction officielle du nouveau wali, Ahmed Maabed. Lors de son installation, lundi passé, ce dernier a insisté, pour rappel, sur l’implication de tous pour relever les défis qui attendent la wilaya.

A. Arab

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …