Home / Société & Region / Bordj Bou Arreridj.. 16 restaurants de la Rahma ouverts

Bordj Bou Arreridj.. 16 restaurants de la Rahma ouverts

La wilaya de Bordj Bou Arréridj compte 16 restaurants du cœur. Ils sont opérationnels durant le ramadhan et accueillent les nécessiteux et même les passagers coincés dans la wilaya. Ils sont répartis à travers 9 communes. Mais le chef-lieu qui compte le plus d’habitants et de visiteurs dispose à lui seul de 5 structures. Les autres ont entre un et deux «restos du cœur». Leur implantation dans différentes régions offre la possibilité aux citoyens qui passent par la wilaya à l’heure de l’Iftar de se restaurer. Ils ont déjà offert 37 614 repas. La plupart d’entre eux soit 24 470 ont été servis à table. Les autres, soit 12 841 ont été emportés.
Cette formule a permis à plusieurs familles démunies de passer le ramadhan normalement sans sortir de chez elles. Les responsables de ces structures, qu’ils soient des particuliers ou présidents d’associations, ont dû demander à la commission de wilaya créée à cet effet de les autoriser à exercer cette fonction caritative. Le directeur de wilaya de l’action sociale au dont l’institution est membre de la commission rappelle que cette dernière insiste sur le respect des règles d’hygiène, de qualité des repas et surtout la préservation de la dignité des bénéficiaires. Les locaux ne doivent recevoir que le nombre adéquat selon leurs capacités pour éviter les bousculades et les chaînes, nous dit-il. Notons que 7 demandes ont été rejetées par l’institution qui contrôle quotidiennement les restaurants ouverts pour vérifier si des dépassements sont enregistrés ou pas. Même ceux qui ont ouvert leurs portes n’ont pas été agréés en même temps. 7 ont dû lever les réserves qui leur ont été signifiées avant de pouvoir accueillir les gens. En plus de cette action plusieurs actions ont organisé des opérations d’Iftar collectif pour leurs adhérents et même pour les démunis. Celle de l’union de la jeunesse pour le volontariat a prévu aujourd’hui une opération similaire au profit des personnes handicapées. 150 couverts sont déjà prêts pour accueillir les membres de cette catégorie qui ont eu droit à 200 aides, dans le cadre de la campagne, un couffin du ramadhan pour chaque pauvre. L’association Kafil El Yatim a quant à elle réuni des centaines de veuves et d’orphelins pour un Iftar.
H. N.

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …