Home / Algérie / Bordj Bou Arréridj: Âpres tractations pour l’APW

Bordj Bou Arréridj: Âpres tractations pour l’APW

La wilaya de Bordj Bou Arréridj est marquée cette semaine par les tractations pour la structuration de son Assemblée populaire. Autant dire que climat des élections se poursuit dans la wilaya.
Ces élections se sont soldées par la victoire de 3 partis, à savoir le RND, le FLN et le front El Mostaqbal qui se sont partagés les 39 sièges. Mais comme aucun d’eux n’a eu la majorité absolue, une alliance est nécessaire pour l’élection d’un président d’abord, et la nomination des responsables des structures ensuite. Même le RND qui a eu le plus de sièges devra composer avec une autre formation pour diriger l’assemblée. Ses deux partenaires pourraient même lui couper l’herbe sous le pied et se passer de ses membres pour tous ces postes s’ils s’entendent. Chaque parti veut choisir celui qui l’arrange le mieux sur le plan politique et même matériel. Dans ce scrutin spécial qui se tient loin des électeurs, les formations politiques concernées cherchent le meilleur positionnement possible au sein de l’APW et surtout en perspective du renouvellement du sénat. A l’abri des regards, les responsables des 3 partis tiennent des discussions marathoniennes pour se mettre d’accord sur le nom du futur P/APW de la wilaya de Bordj Bou Arréridj. Aucune information n’a filtré sur les résultats de ces tractations. Mais ce qui est sûr, c’est que le front El Moustaqbal joue le rôle d’arbitre, dans le politique s’entend, entre les deux grands partis. Le week-end devra être très chaud dans la wilaya, même si le thermomètre indique le contraire. Les membres de l’assemblée doivent élire leur président au plus tard dimanche. La loi stipule en effet que la première réunion de l’institution doit se faire 8 jours après le vote. Cette effervescence ne devra pas tomber puisque les élections du sénat qui sont conditionnées par les tractations actuelles sont proches. Rappelons que le vote pour l’APW dans la wilaya s’est soldé par 17 sièges pour le RND, 13 pour le FLN et 9 pour le front El Mostaqbal. Les deux premiers partis ont emporté également la majorité des APC avec 14 pour le RND et 10 pour le FLN.

H. N.

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …