Home / Algérie / Bordj Bou Arréridj: Disponibilité à promouvoir Tamazight

Bordj Bou Arréridj: Disponibilité à promouvoir Tamazight

Le wali de Bordj Bou Arréridj, M Affani Salah, qui a présidé la cérémonie de lancement de la semaine culturelle amazighe dans la wilaya, a affirmé sa disponibilité à mobiliser tous les moyens nécessaires pour contribuer à la promotion de Tamazight en coordination avec les services concernés par cette question ainsi qu’avec l’aide du mouvement associatif local.

Le wali qui n’a pas caché sa fierté pour l’organisation de cette manifestation qui permet de donner à Tamazight la place qu’elle mérite, a rappelé les efforts déployés par le président de la République pour la promotion de cette langue depuis sa constitutionnalisation à la création d’une académie pour sa promotion en passant par sa déclaration comme langue nationale et officielle et la proclamation de yennayer comme fête nationale . Cette décision vise selon lui à unifier les rangs de tous les Algériens et réhabiliter les fondements de l’identité nationale. Rappelons que la wilaya de Bordj Bou Arréridj qui compte une importante région berbérophone est marquée par l’organisation de plusieurs activités célébrant la nouvelle année yennayer. Ces activités qui sont prévues dans le cadre de la semaine culturelle amazighe permettent de montrer la richesse du patrimoine national et la nécessité de le faire connaitre au public. Plusieurs manifestations ont été retenues pour réaliser ces deux objectifs comme les expositions qui ont été programmés que ce soit pour le livre en tamazight, les plats traditionnels et les habits de l’époque et même les ustensiles que les anciens utilisaient. Des conférences et des tables rondes été également programmées pour parler de la culture amazighe et l’identité nationale algérienne. Un atelier d’apprentissage de la langue amazighe a même été prévu. Pour agrémenter les journées des soirées musicales et des représentations théâtrales ont été retenues. Pour faire en sorte que la joie qui a toujours accompagné yennayer soit totale, ces activités ne se déroulent pas seulement à la bibliothèque de la wilaya Boussam Mohamed et la maison de la culture Mohamed Boudiaf même si les deux structures accueillent l’essentiel des représentations. Plusieurs villages de la wilaya sont concernés par ces manifestations pour rappeler que yennayer est d’abord une fête populaire. Notons que le programme doit se poursuivre jusqu’au lendemain du 12 janvier qui est la journée de yennayer.

H. N.

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …