Home / Algérie / Bordj Bou Arreridj: Plusieurs villages bloqués

Bordj Bou Arreridj: Plusieurs villages bloqués

Même si elle a baissé d’intensité hier, la neige, qui a couvert la wilaya de Bordj Bou Arreridj, a provoqué une perturbation du transport au niveau de cette dernière. Des villages situés au nord, à l’ouest et même au sud de la wilaya, comme c’est le cas de Taguelait, sont restés isolés. Les services de la DTP, avec l’aide des APC, œuvrent pour dégager les routes qui mènent à ces localités encerclées par la neige. Heureusement que leur ravitaillement a été assuré avant le début de la tempête, comme l’ont signalé beaucoup d’habitants de la région. Leur couverture en gaz naturel a fait le reste. La wilaya de Bordj Bou Arreridj a enregistré un taux de couverture important de cette matière, qui s’est traduit par une baisse de la pression sur le gaz butane. Le seul problème qui se posait était le transport, puisque beaucoup d’étudiants et même de fonctionnaires n’ont pas pu rejoindre les bancs de l’université, ainsi que leurs postes de travail. Jeudi, la situation a été pire, puisque même les principaux axes routiers ont été difficiles d’accès, ou même fermés pour certains d’entre eux. C’était le cas de la RN76, qui lie la wilaya de Bordj Bou Arreridj à celle de Sétif, en passant par Bordj Zemmoura pour la première voie, et Guenzet pour la seconde. Cette route était bloquée sur plusieurs kilomètres au niveau de la localité de Lemadafaa. C’était le cas aussi de plusieurs chemins de wilaya, comme celui qui lie le chef lieu à Djaafra, ou celui qui passe par Ouled Dahmane. Bendaoud aussi était inaccessible à cause de la fermeture du chemin de wilaya 41, Taguelait également. Autant dire que le transport pour le nord, l’ouest et même le sud est de la wilaya n’était pas possible. Même des axes routiers nationaux comme l’autoroute est ouest et la RN5, qui sont empruntés par les automobilistes de tout le pays, étaient difficiles. La localité de Zennouna pour l’une et Ain Defla pour l’autre, étaient dangereux à cause de leur relief difficile, qui provoque des glissades. Les services de la DTP, avec l’aide des APC, ont tenté de dégager la neige, qui entrave la circulation par des engins. Ils ont procédé également au salage des routes, pour éviter la formation du verglas.

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …