Home / Algérie / Bordj Bou Arréridj: Une piscine aux normes internationales

Bordj Bou Arréridj: Une piscine aux normes internationales

La wilaya de Bordj Bou Arréridj manquait terriblement de piscines. Elle ne disposait que de deux bassins, l’un public appartenant au complexe sportif du 20 août 55 et l’autre privé dépendant de l’hôtel Tergui.

La pression était telle sur les deux bassins que ces derniers étaient ouverts jour et nuit. Quand les deux structures ont été fermées pour des problèmes techniques aggravés par la sur-utilisation, les jeunes de la wilaya se sont trouvés sans aucune possibilité de pratiquer leur sport favori, à savoir la natation. Ils devaient attendre l’été pour se rendre au bord de ma mer pour effectuer quelques brassées. Les choses ont changé cette année. Non seulement les deux bassins ont rouvert leurs portes, mais d’autres structures similaires ont été mises en service. Il s’agit d’une piscine privée située sur la route d’El Annasser et de l’ancien bassin du stade communal Bouzidi Messaoud qui a fait peau neuve après l’intervention d’un investisseur local qui l’a même rendu couvert pour le grand plaisir des baigneurs qui peuvent nager même en hiver. Le secteur devra être également renforcé par une piscine semi-olympique réalisée par un autre promoteur de la région qui a lancé un projet grandiose qui devra profiter même aux équipes. En effet, le projet qui comprend un bassin aux dimensions internationales englobe aussi une salle pour les arts martiaux et une autre pour la musculation. Un sauna est disponible pour la récupération, le tout sous le contrôle d’un médecin spécialisé en sport pour éviter tous les accidents qui peuvent surgir lors de l’utilisation d’un équipement ou d’un autre. Le même médecin est disponible aussi pour suivre les malades qui nécessitent une prise en charge dans une piscine. Le complexe qui est doté d’un dortoir dispose de restaurants, de cafétérias et de boutiques proposant différents produits. Les clients qui se rendent sur les lieux pour se baigner peuvent y passer une journée complète tant les services offerts sont nombreux.
Ils peuvent même apprécier la vue de la ville à partir de la terrasse de 3000 mètres qui domine tout Bordj Bou Arréridj. Couverte également, la piscine constitue un cadre apprécié même en hiver. Sa proximité avec le stade du 20 août 55 et de la forêt de Boumergued puisqu’elle située à la sortie est du chef-lieu de wilaya la rend idéale par la même occasion pour la préparation des clubs algériens. C’est que le promoteur qui n’est autre que l’ancien président du CABBA, Merzougui Moussa, connaît mieux que quiconque le besoin de ces clubs de lieux de préparation. Avec l’ouverture de ce site qui a nécessité un financement de 70 milliards de centimes, la wilaya de Bordj Bou Arréridj devra enregistrer un autre acquis dans le domaine sportif cette fois. Autant dire que ce ne sont pas seulement les jeunes de la wilaya mais tous les athlètes qui attendent avec impatience cette ouverture prévue, selon M. Merzougui, l’été prochain.

H. N.

 

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …