Home / Algérie / Bouira: 13 cas de rubéole et plus: de 2000 cas de pédiculose

Bouira: 13 cas de rubéole et plus: de 2000 cas de pédiculose

La rubéole a fait son apparition dans la wilaya de Bouira. Treize cas ont été enregistrés récemment par les services de la prévention au niveau de la direction de la santé et de la population (DSP), a indiqué le Dr Henni Boualem, chef du service de prévention.

«Nous avons enregistré treize cas de rubéole dans les deux communes de Bouira et Al-Adjiba. Après des analyses sérologiques, six cas de rubéole sont confirmés», a-t-il déclaré. Ainsi, douze cas sont enregistrés au niveau du chef-lieu de wilaya, et un seul cas dans la commune d’Al-Adjiba. Il s’agit, selon le Dr Henni, des élèves scolarisés qui n’ont pas été vaccinés lors de la dernière campagne de vaccination contre la rubéole et la rougeole. Concernant la campagne de la vaccination, il faut souligner qu’il y a peu d’engouement des familles pour faire vacciner leurs enfants. Sur les 130 454 élèves des deux paliers (primaire et moyen) qui ont été ciblés par cette opération, près de 48 000 élèves se sont fait vacciner, soit un taux de 37%, selon le chef du service de prévention au niveau de la DSP. La partie sud de la wilaya, dont les communes relevant de l’établissement public de santé de proximité (Epsp) de Sour El Ghozlane, a enregistré la moyenne la plus faible de vaccination. Le taux d’avancement de la vaccination est estimé à 20%, suivi de l’Epsp de Bouira et de Lakhdaria, dont le taux de vaccination est de 30%, d’après le Dr Henni. Le meilleur taux a été réalisé l’Epsp d’Ahnif et celui d’Aïn Bessem, dont le taux a avoisiné les 50%, ajoute le même responsable. Le chef de service a tenu à rassurer que le vaccin est disponible et il lance un appel aux familles dont les enfants scolarisés ne sont pas encore vaccinés de se rapprocher des établissements de santé. Pourtant, la direction de la santé, affirme le Dr Henni Boualem, «a mis le paquet et tout a été fait pour sensibiliser les familles à faire vacciner leurs enfants». Outre les cas de rubéole qui ont été recensés, l’apparition des poux dans le milieu scolaire défraie la chronique dans la wilaya. le Dr Henni Boualem parle d’un peu plus de 2000 cas d’enfants touchés par la pédiculose, une infection parasitaire à poux. Le responsable de la DSP affirme que toutes les communes de la wilaya sont touchées par la pédiculose qui n’est pas une maladie soumise à déclaration obligatoire. Des mesures ont été déjà prises par la wilaya, selon le chef de service de prévention. Des traitements anti-poux, notamment des shampooings, ont été distribués. Les deux régions qui sont touchées davantage par la pédiculose sont Lakhdaria et Sour el Ghozlane, selon les services de la santé qui appellent les parents à surveiller l’hygiène de leurs enfants et prendre les précautions nécessaires pour arrêter l’infestation des poux de tête.

Ali Cherarak

Check Also

Fête de l’indépendance.. Le vendredi chômé et payé

La journée du vendredi 5 juillet 2019, coïncidant avec la fête de l’Indépendance, sera chômée …