Home / Actualité / Bouira.. «L’emblème amazigh est un facteur unificateur»

Bouira.. «L’emblème amazigh est un facteur unificateur»

La contestation populaire contre le pouvoir en place à repris son souffle et ses forces à Bouira. Hier, 18e vendredi consécutif de la révolte, des milliers de personnes ont battu le pavé pour répondre au chef d’état-major de l’armée que le peuple est uni contre la bande maffieuse qui a mis à sac le pays. Dans la ville de Bouira, la rue était noire du monde, contrairement aux deux derniers vendredis qui ont enregistré l’une des plus faibles mobilisations depuis le début de la contestation. Manifestement, le dernier discours d’Ahmed Gaid Salah à partir de Béchar dans lequel il a déclaré avoir instruit les services de sécurité d’interdire le port d’autres drapeaux mis à part l’emblème national a fait réagir tout le monde. Le drapeau identitaire amazigh dominait dans la marche d’hier à Bouira.
«Cet emblème n’a pas jamais divisé les algériens. Au contraire, depuis le début de la contestation, l’algérien s’est réconcilié avec son histoire (…) Je ne parle pas kabyle, mais je ne m’étais jamais senti menacé par ce drapeau de mes frères kabyles ou autres», a déclaré un jeune bouiri. Il faut souligner que la marche s’est déroulée sans aucun incident.
Ali Cherarak

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …