Home / Temps réel / Boumerdès: Ces communes qui ne veulent pas de la propreté

Boumerdès: Ces communes qui ne veulent pas de la propreté

Sur les 32 communes que compte la wilaya de Boumerdès, seules 10 d’entre elles ne collaborent pas avec l’établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) Madinet spécialisé dans l’environnement.

Deux autres localités, à savoir Zemmouri et Bordj Ménaiel, jettent leurs ordures ménagères au niveau du centre d’enfouissement technique (CET) de Zaâtra ,ouvert il y a quelques mois. D’autres communes préfèrent les décharges sauvages, à l’exemple de Si Mustapha et Larbaatache.» Au départ, l’APC de Si Mustapha projetait les déchets au CET, mais peu de temps après, on ne les voit plus ici», nous dira le responsable de l’EPIC. Et d’ajouter : «Les dernières pluies ont contraint les chauffeurs de camion de collecte d’ordures à jeter les ordures au CET», a-t-il ajouté. Justement, l’utilité d’un tel centre dans la région est de préserver l’environnement qui ne cesse de se dégrader en raison de la prolifération des décharges sauvages. D’ailleurs, depuis son ouverture, ces décharges informelles ont diminué et la propreté commence à reprendre sa place, notamment en milieu urbain. Le travail qu’effectue justement cette EPIC est admiré par les habitants de la région, notamment à Bordj Ménaiel où la ville est dépolluée. Malgré les résultats sur le terrain, un grand travail reste à faire, notamment au niveau des APC qui ne suivent pas, car la propreté est l’affaire de tous. La guerre contre les décharges sauvages est loin d’être gagnée, surtout lorsqu’on sait que des APC, à l’exemple de Larbaatche, continuent d’y jeter leurs ordures. Une grande décharge sauvage se trouve au niveau de cette localité, visible de loin, avec notamment les désagréments qu’elle provoque quotidiennement. En sus de cela, les axes routiers de la région sont pollués. L’incivisme des citoyens contribue à la dégradation de l’environnement. Par ailleurs, l’EPIC Madinet avait trouvé des difficultés à signer des conventions avec les APC en raison du refus des éboueurs de rallier leur nouvel employeur public. Ce que ces éboueurs ne savent, pas c’est que leurs salaires sont augmentés avec Madinet.

Z. Mohamed

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …