Home / Algérie / Boumerdès: Faible affluence sur les plages

Boumerdès: Faible affluence sur les plages

Une faible affluence sur le littoral est enregistrée ces derniers jours à Boumerdès en dépit de lancement officiel de la saison estivale. La grande ruée vers le grand bleu tarde à se faire alors que le soleil brille et que le sable se réchauffe. Hormis le grand nombre de personnes enregistré lors de l’ouverture officielle de la saison à Boudouaou El Bahri en présence des responsables et le grand bleu à l’horizon, rien ne dit que la région est à vocation touristique. Les 45 plages autorisées à la baignade peinent à attirer du monde en raison d’une multitude de carences qui n’ont pas été prises en charge, notamment la restauration au niveau des plages et le manque de complexes touristiques. La quasi-totalité des gares routières est située loin des plages et le manque de transport assurant la navette est encore un autre problème de taille. Donc, ceux qui n’ont pas de véhicule vont s’y rendre rarement. La gare routière du chef-lieu de wilaya est distante de la plage Front de mer de plus d’un kilomètre. Les estivants trouvent d’énromes difficultés à rejoindre le grand bleu.Au niveau de la plage de Boumerdès, et pour parer à se problème, les autorités ont décidé de mettre à la disposition des estivants des bus jusqu’à minuit. «Nous aurions aimé que ce genre de décision soit prise même au niveau des autres plages de la wilaya», nous dira un estivant qui a l’habitude de rallier les plages de Zemmouri. Sur un autre plan, les capacités d’accueil sont minimes malgré l’ouverture de quelques complexes touristiques, notamment à Zemmouri. Ce déficit a fait fuir les estivants ailleurs. Le manque d’investissements risque de peser lourdement sur ce secteur d’une grande valeur ajoutée pour l’économie locale. Selon certains, le littoral de la région connaîtra une affluence record à partir de la deuxième semaine du mois en cours qui coïncidra avec les congés des fonctionnaires et l’entrée des immigrés.

M. Zitouni

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …