Home / Culture / Bouzid Mahiou n’est plus

Bouzid Mahiou n’est plus

L’homme de théâtre Mahieddine Bouzid, plus connu sous le nom de «Mahiou», est décédé, jeudi après-midi, au centre hospitalo-universitaire de Batna des suites d’une longue maladie, a-t-on appris de ses proches. Hospitalisé depuis 10 jours, le défunt, âgé de 56 ans, est tombé dans le coma après que sa santé se soit dégradée, avant de rendre l’âme jeudi après-midi.
L’artiste qui a laissé derrière lui trois filles, âgées entre 18 et 24 ans, était très aimé dans le milieu théâtral. Passionné de théâtre depuis qu’il était lycéen, Mahiou était à la fois comédien, producteur et formateur en théâtre et avait interprété des rôles dans plusieurs œuvres télévisées dont «Douar Chaouia» et «Djeha», a rappelé l’artiste Titou Bensaïd. Le directeur du théâtre régional de Batna (TRB), Djamel Noui, a souligné que le défunt qui était président de l’association les amis de l’art et de la musique a laissé son empreinte sur la scène artistique locale avec des œuvres destinées aux adultes et aux enfants, dont certaines ont été produites en collaboration avec le TRB. Atteint d’un handicap physique, Mahieddine Bouzid avait réussi à se frayer un chemin et à s’affirmer dans le monde du théâtre laissant derrière lui plus de 30 œuvres. L’artiste devait être enterré, hier, après la prière du vendredi au cimetière de Bouzourane de la ville de Batna.
R. C.

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …