Home / Sports / Boxe professionnelle: 2e victoire pour Ilyas Abbadi

Boxe professionnelle: 2e victoire pour Ilyas Abbadi

Le pugiliste algérien Ilyas Abbadi a battu, dans la soirée de jeudi à vendredi au complexe omnisport de Noumérate (sud de Ghardaïa), le malien Teme Cesar, lors d’un combat professionnel dans la catégorie des supers-moyens. Cette deuxième consécration dans le monde de la boxe professionnelle d’Ilyas Abbadi, 26 ans, a été réalisée en battant son rival le malien Teme Cesar sur arrêt d’arbitre. L’Algérien Abbadi (1,85 m) a scellé le sort de la partie composée de quatre rounds en s’imposant au premier round devant un public acquis par arrêt de l’arbitre en plaçant plusieurs enchaînements qui semblaient ébranler le jeune malien dès le début du combat. «Ce combat place notre jeune boxeur Abbadi sur la bonne voie, il est très doué et peut redonner un nouveau souffle à la boxe algérienne», a indiqué à l’APS Mohamed Benguesmia ancien champion de boxe et manager général du jeune boxeur Abbadi à l’issu de ce gala de boxe. De son côté le malien a reconnu la supériorité de Abbadi auquel il souhaite une bonne continuation dans son aventure professionnelle. Pour le jeune boxeur Abbadi, qui débute sa carrière chez les professionnels, rappelle à l’APS qu’il veut «devenir un champion dans sa catégorie super-moyens» pour rehausser la boxe algérienne. Dans un autre combat en catégorie léger, l’Algérien Abdelkader Chadi qui participe pour la première fois dans un combat international professionnel UBO , s’est montré expéditif face au Sénégalais Aziz M’Bao Abdoul en remportant la partie au milieu du premier round par abondant avant de recevoir la ceinture de champion. Suivie par un large public, cette soirée Gala de boxe, intitulée «Soirée de l’indépendance», organisée sous l’égide du ministère de la Jeunesse et des Sports et de la direction de la Jeunesse et des Sports de Ghardaïa, à l’occasion de la célébration du 56e anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse, a été également marquée par des combats amateurs destinés, essentiellement, à permettre aux jeunes pugilistes de Boufarik (Blida), d’Alger, Tipaza, de Tizi Ouzou, de Bejaia et de France de s’adapter aux conditions dans lesquelles se déroulent les combats de la boxe professionnelle.
Cet évènement marqué par la présence des icônes de la boxe Algérienne, comme Abdelkader Ouled Makhloufi et Mohamed Bengasmia, est organisé à Ghardaïa dans le but de contribuer au développement de cette discipline sportive dans la région du sud Algérien, ont souligné les organisateurs. Par ailleurs, dans la catégorie de superléger féminin Fatma Zohra Zouak de Boufarik et Wiam Baghdoud de Tipaza ont fait match nul. Dans la catégorie de 52 kg, Hamid Chougrani de Tiaret a gagné au point son combat devant Soheib Saib de Tipaza. Dans la catégorie (léger) Salem Dali de Tizi Ouzou a gagné son combat aux points devant le français Konaté Siaka.
Dans la catégorie (super moyen), Omar Belarbi d’Alger a remporté le combat devant le français Anthony Brard aux points. Dans la catégorie (lourd léger) Mimouh Khelifa de Tizi-ouzou a battu par arrêt d’arbitre au 3e round son adversaire Rachid Korti de Tipaza.

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …