Home / Actualité / Brahim Ghali: “l’Algérie perd l’un de ses valeureux hommes”

Brahim Ghali: “l’Algérie perd l’un de ses valeureux hommes”

ALGER – Le président sahraoui, secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a adressé lundi un message de condoléances au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, suite au décès, lundi, du Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), affirmant que le défunt était l’un des “valeureux hommes de l’Algérie qui a donné l’une des plus belles leçons d’héroïsme, de bravoure et de sacrifice”.

“En cette douloureuse épreuve, je tiens en mon nom personnel et au nom du peuple et gouvernement sahraouis, à vous exprimer ainsi qu’aux gouvernement et peuple algériens, aux officiers, aux sous-officiers, à tous les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) et à la famille du défunt, mes condoléances les plus attristées”, a écrit le président Ghali dans son message.

“L’Algérie vient de perdre l’un de ses valeureux hommes qui ont tenu leur engagement envers Dieu et n’ont jamais varié (dans leur attitude, ni leurs convictions), depuis qu’il avait décidé de s’engager en toute loyauté et abnégation au service d’une Algérie, libre, souveraine, unie, sereine et stable”.

“Le moudjahid, ce lion fort, part après avoir donné, aux côtés de ses compagnons de l’Armée de libération nationale (ALN), l’une des plus belles leçons d’héroïsme, de bravoure et de sacrifice, luttant jusqu’à ce que la France coloniale qui avait essuyé une cuisante défaite quitte une Algérie triomphante et victorieuse ayant recouvré son indépendance au prix d’un lourd tribut: un million et demi de Chouhada que le regretté vient juste de rejoindre”.

Le président sahraoui a évoqué les responsabilités assumées par le défunt Gaïd Salah après l’indépendance, affirmant qu’il avait “prouvé sa fidélité et sa loyauté à la patrie à travers les hautes et lourdes responsabilités et fonctions qu’il a assumées dans l’Algérie post indépendance, avec sagesse, clairvoyance, détermination et rigueur, plaçant l’intérêt suprême de l’Algérie et de son peuple au-dessus de toute considération”.

“Jusqu’au dernier jour de sa vie, le défunt est resté résolument attaché à la voie nationaliste, en toute loyauté et sincérité, contribuant grandement à l’édification de l’ANP, à son développement et à sa modernisation”, a-t-il soutenu.

Il a valorisé le rôle primordial de Gaïd Salah dans “l’instauration de la sécurité et la protection des frontières, faisant face aux dangers et risques auxquels la région est confrontée, outre sa cohésion permanente avec son peuple fidèle et l’accompagnement de ses aspirations légitimes, avec tout ce que cela implique comme protection, défense acharnée et vigilance face aux complots et conspirations”.

“L’Algérie et son brave peuple viennent de perdre, avec la disparition de Gaïd Salah, l’un de ses “valeureux hommes”, comme le peuple sahraoui vient de perdre l’un de ses amis les plus fidèles qui ont su exprimer l’attachement du peuple algérien frère à ses positions de principes soutenant les luttes des peuples pour la liberté et l’indépendance”.

Check Also

Alors que le procès «d’El Boucher» a été de nouveau reporté.. Mazouz et le fils de Sellal sous mandat de dépôt

Mazouz, est le quatrième patron du secteur automobile à être incarcéré, après celui du groupe …