Home / Sports / CAF: Les directeurs techniques réunis à Rabat

CAF: Les directeurs techniques réunis à Rabat

Les directeurs techniques de 50 pays d’Afrique se concertent depuis le 9 mars 2018 et pour quatre jours à Rabat. Il s’agit d’établir, entre autres, une meilleure courroie de transmission entre le département technique de la CAF et les directeurs techniques des associations membres, et à normaliser la structure en matière d’approche technique. Au menu des travaux figure notamment le dossier des licences d’entraîneurs de la CAF (Pro, A, B & C) afin de les aligner sur celles des autres confédérations. Cela aidera à obtenir un accord commun entre toutes les confédérations. En ouvrant le séminaire, Kalusha Bwalya, membre du Comité Exécutif de la CAF, a recommandé aux uns et aux autres d’exposer leur propre expérience et de la partager. De son côté, le secrétaire général adjoint de la CAF, Anthony Baffoe, a insisté sur la nécessité de soutenir davantage le football féminin pour l’amener au niveau supérieur. «Nous voulons aller à un autre niveau car nous recherchons la qualité, tout en cherchant à renforcer d’autres positions comme le football féminin. C’est une nouvelle ère et le vent souffle pour porter le football féminin». «Le futur commence avec vous, les participants à ce séminaire. Nous sommes en partenariat avec l’AFC, dans le but de nous rapprocher du niveau de l’Europe», a déclaré Anthony Baffoe. Le responsable du développement technique de la FIFA, Jean Marie Conz et le consultant technique de la CAF, Jean-Michel Bénézet, figurent parmi les participants.

Belles perspectives d’avenir pour le football féminin

Le tout premier symposium de football féminin de la CAF s’est terminé sur une note positive, les participants ayant louangé l’événement de deux jours qui marquait une grande étape pour le développement du sport féminin. Dans son discours de clôture, le président de la CAF, Ahmad Ahmad, a déclaré que les diverses recommandations allaient être transmises au nouveau département du football féminin de la CAF pour examen, puis au comité exécutif de la CAF pour mise en œuvre. «Ce que vous avez discuté pendant ces deux jours, ce que vous avez proposé, ce que vous avez retenu dans le titre des résolutions, fera l’objet d’une analyse complète par le nouveau département du football féminin qui vient d’être créé. J’ai déclaré que j’étais un homme heureux et satisfait. Heureux du succès de cette première initiative, satisfait car les résultats ont dépassé toutes nos attentes. J’ai dit dans mon discours d’ouverture que, si nécessaire, nous allions briser tous les tabous pour aider à promouvoir le football féminin en Afrique. Notre devoir suprême est d’être fidèles à nos promesses et aux résolutions impressionnantes prises ici aujourd’hui. Je vous le dis franchement, je serai ce président qui aura fait tous les efforts pour atteindre les objectifs fixés», a affirmé le patron de la CAF.

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …