Home / Actualité / Calomniée par Abdou Semmar.. La famille Haddad saisit la justice

Calomniée par Abdou Semmar.. La famille Haddad saisit la justice

Le journaliste, Abdou Semmar, répondra devant la justice pour ses informations erronées. C’est ce qu’a annoncé la famille Haddad, qui a décidé de saisir la justice, contre les écrits qualifiés de «tendancieux». La famille Haddad dit qu’elle a évité de réagir aux calomnies de Abdou Semmar par sagesse, estimant que le devoir de vérité est un effort commun à nous tous, et que notre devoir est d’agir ensemble, dans le respect de l’éthique, et qu’elle a décidé de réagir puisque Semmar continue à calomnier. La famille Haddad accuse le journaliste de distiller de fausses informations, comme celle concernant une perquisition qui n’a jamais eu lieu.
«En l’espèce, vous affirmez qu’une perquisition a été opérée par les services de sécurité au domicile de monsieur Ali Haddad, et que celle-ci a révélé la présence d’armes dans ces lieux. Vous liez ce mensonge aux poursuites judiciaires engagées par l’Etat, contre les militaires à la retraite. Nous persistons et signons que cette information est fausse. Aucune perquisition n’a été opérée au domicile de monsieur Ali Haddad et, par conséquent, aucune arme n’y a été trouvée», précise la famille Haddad. «Insistant encore, vous avez donc diffusé une information indiscutablement malveillante.
Dans quel but ? Vous seul le savez», note la famille Haddad. «Au demeurant, cette information, dont vous êtes légalement responsable, a été reprise par différents médias et réseaux sociaux. Les dégâts sont énormes, pour une part irréversible, dans cette phase sensible et dramatique que vit notre famille. Vous en porterez l’entière responsabilité», écrit la famille Haddad. «Nous vous informons donc que nous ferons valoir nos droits devant la loi, et porteront l’affaire devant les tribunaux compétents», note la famille Haddad.
R. N.

About Letemps

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …