Home / Société & Region / Cancer du sein.. Le dépistage organisé sera bientôt généralisé

Cancer du sein.. Le dépistage organisé sera bientôt généralisé

Lors de son inauguration des travaux de ces JFCC, le wali de Tizi Ouzou a indiqué qu’au niveau de cette wilaya, sur 1 200 nouveaux cas de cancer déclarés annuellement, environ 400 sont des cancers du sein.

Sous le haut Patronage du wali de Tizi Ouzou, en collaboration avec l’Assemblée populaire de la wilaya et la faculté de Médecine de Tizi Ouzou, l’Hémicycle Rabah Aïssat de l’APW de Tizi Ouzou a abrité, samedi, les deuxièmes journées de formation continue en cancérologie dont le thème a été le cancer du sein. Une journée à laquelle ont été conviés médecins, pharmaciens, paramédicaux, et tous les professionnels de la santé prenant en charge le patient atteint d’un cancer. Lors de son inauguration des travaux de ces JFCC, le wali de Tizi Ouzou a indiqué qu’au niveau de cette wilaya, sur 1 200 nouveaux cas de cancer déclarés annuellement, environ 400 sont des cancers du sein. Ceci alors que l’ensemble des intervenants ont insisté sur l’importance du dépistage précoce du cancer du sein pour augmenter les chances de guérison. À ce propos, il a été souligné que neuf cancers du sein sur 10 guérissent lorsqu’ils sont diagnostiqués et pris en charge dès l’apparition de la maladie. Dans la matinée, autour de la thématique, des conférenciers ont abordé les aspects cliniques, anatomopathologiques, radiologiques, la prise en charge ainsi que les aspects préventifs et le dépistage de ce cancer. Le président de la conférence des doyens des facultés de médecine et membre du comité de coordination du plan national anti-cancer, le Professeur Salah-Eddine Bendib, intervenant à cette occasion a souligné que tout dépistage organisé exige la mise en place d’un réseau de prise en charge identifié. Qualifiant de «faute éthique grave» d’organiser une opération de dépistage et dire à une patiente chez laquelle on a découvert cette pathologie : «vous avez le cancer du sein, débrouillez-vous pour vous soigner», ce spécialiste a indiqué que le plan national anti-cancer 2015/2019, qui prévoit le lancement à travers le territoire national du dépistage organisé basé sur la formation, une deuxième lecture des résultats par un centre spécialisé et une prise en charge thérapeutique qui «exige pour toute opération de ce genre, l’identification de tout le réseau pour une prise en charge parfaite et complète du patient». Le Pr Bendib a rappelé que le premier dépistage organisé du cancer du sein a été lancé le 02 février dernier dans la wilaya de Biskra. Il sera prochainement étendu à quatre autres zones pilotes retenues dans le plan national anti-cancer, à savoir Laghouat qui est déjà programmée pour le 12 de ce même mois, puis Tipasa, Tlemcen, Maghnia, Constantine et Jijel.

Un budget de 63 mds de DA pour le traitement de cette pathologie
Lors de cette rencontre, les différents intervenants qui ont déploré un diagnostic tardif du cancer du sein, ont rappelé que cette pathologie est la première cause de mortalité chez la femme et que 12 000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année. Le chef de service oncologie au Centre Pierre et Marie Curie d’Alger, le Pr Kamel Bouzid a relevé que le diagnostic et la prise en charge précoce du cancer du sein permet d’avoir un traitement curatif qui évite l’ablation du sein, mais aussi de réduire le coût de la prise en charge thérapeutique d’un cas au stade avancé de la maladie, voire métastatique, évalué à plus de 10 millions de DA par an et par personne contre 600 000 DA pour un cancer pris en charge juste après son apparition.
Dans l’après midi, les travaux de ces journées ont été réservés aux ateliers. Dans ce volet, quatre ateliers ont été au menu : le premier a été consacré aux soins de support dans le cancer du sein (métastases osseuses, douleur et cancer du sein, nutrition et cancer du sein) ; le second à la prise en charge d’un lymphocèle ; le troisième à la gestion d’une chambre implantable en oncologie ; enfin le dernier atelier est réservé à l’oncopsychologie où seront abordés la consultation d’annonce d’un cancer et le support psychologique du patient atteint du cancer du sein.
Khaled Haddag

About Armadex

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …