Home / Actualité

Actualité

Le Conseil constitutionnel a reçu deux dossiers de candidature.. Suspense inutile autour de la présidentielle

Le Hirak a crié «makach intikhabat, bi el issabat», qui veut latéralement dire: «Il n’y aura pas d’élections, tant que les bandes sont là». Alors que l’option de l’élection présidentielle est, de fait, devenue caduque, le pouvoir semble chercher à entretenir un suspense inutile, le temps de trouver une autre …

Read More »

Faut-il craindre une phase de vide constitutionnel.. Les scénarios des spécialistes

Le délai de dépôt des candidatures pour l’élection présidentielle vient d’expirer, et le Conseil constitutionnel n’a retenu que deux dossiers. Les spécialistes voient que dans le cas de l’annulation de ce rendez-vous, le pays sera plongé dans une situation de vide constitutionnel. Quelles sont les scénarios plausibles ? Contacté hier …

Read More »

Douze dossiers liés à la corruption devant la Cour Suprême.. Ouyahia, Sellal, Ghoul, Zoukh, et les autres…

Le communiqué de la Cour suprême intervient quelques heures après celui du Parquet du tribunal d’Alger, signé par le nouveau procureur, Belkacem Zeghmati, qui annonçait des poursuites contre douze anciennes personnalités. Le Parquet général de la Cour suprême a annoncé hier, avoir «reçu, ce dimanche 26 mai, du procureur général …

Read More »

Dispositifs d’aide à l’emploi, ANSEJ, CNAC… Les poursuites judiciaires gelées

Bonne nouvelle pour les bénéficiaires des dispositifs d’aide à l’emploi. Le premier ministre, Noureddine Bedoui, vient d’ordonner le gel temporaire des poursuites judiciaires menées contre les promoteurs des micro-entreprises en faillite. Présidant hier une rencontre avec les représentants des promoteurs des micro-entreprises ANSEJ et CNAC, le ministre du Travail, de …

Read More »

Violence en milieu scolaire.. Des scènes désolantes

Le mot d’ordre : «silmya», scandé par les manifestants, n’a finalement pas été assimilé par ces élèves. Les images montrant des élèves maltraiter une surveillante, à la sortie du CEM Emir Abdelkader de Ouled Yaiche, à Blida, en l’insultant et en lui lançant de la farine et des œufs, sont …

Read More »

Incendie à l’hôpital.. Parnet Aucune victime à déplorer

Un incendie s’est déclaré au niveau de la pharmacie du service ophtalmologie de l’Hôpital Nefissa Hamoud (ex-Parnet-Alger) sans faire de victimes, a indiqué le chargé de communication à la Direction de la protection civile de la wilaya d’Alger, le lieutenant Sadek Kamel. Dans une déclaration à l’APS, le même responsable …

Read More »

Collision entre deux bus à Oran.. 22 blessés, dont trois dans un état critique

Une collision entre deux bus de transport urbain, survenue samedi près de l’Université des sciences et technologie d’Oran (USTO-Mohamed Boudiaf), a fait 22 blessés, dont trois se trouvent dans un état critique, a indiqué, hier la direction locale de la Santé et de la Population (DSP). «Le bilan définitif de …

Read More »

des débordements enregistrés lors des dernières marches.. Attention à la tentation répressive !

Des millions d’Algériens qui sortent depuis plus de trois mois, pour réclamer l’avènement d’un Etat droit, ont fait face durant ces dernières semaines, à un regain de violence de la part des forces de sécurité. «Chassez le naturel, il revient au galop !». On ne croirait pas si bien dire, …

Read More »

Usage de la force contre les manifestatations pacifiques.. Talaie El-Hourriyet met en garde

«Malgré toutes les provocations, la révolution est demeurée foncièrement pacifique depuis le début des marches. Le devoir des éléments de la sûreté publique est de protéger les manifestants, contre toute tentative de provocation et de menace à leur sécurité, et non de réprimer les manifestations pacifiques», souligne le bureau politique …

Read More »

Belaïd et Sahli se retirent, et aucun dossier déposé au Conseil constitutionnel ne remplit les conditions d’éligibilité.. L’impossible présidentielle !

Des indiscrétions ont même évoqué que cette institution allait déclarer «l’impossibilité» de maintenir le rendez-vous. La raison : aucun candidat n’a satisfait aux conditions d’éligibilité exigées par la loi. Elle était déjà compromise à cause du rejet populaire unanime. Mais, désormais, l’élection présidentielle fixée par le pouvoir au 4 juillet …

Read More »