Home / Temps réel / Célébration du 20 avril à Béjaia: Très faible mobilisation

Célébration du 20 avril à Béjaia: Très faible mobilisation

La mobilisation n’a pas été au rendez-vous cette année à l’occasion de la célébration de la journée du 20 avril. N’étaient les quelques drapeaux arborés timidement par la centaine de manifestants ayant répondu à l’appel d’un vague collectif des étudiants pour une manifestation le 19 avril, rien ne dit qu’on est à la veille d’un grand rendez-vous politique. Cette manifestation n’a drainé en effet que quelques grappes de citoyens dont beaucoup d’élus et de militants de partis politiques.
Les étudiants, eux, se comptaient sur les doigts d’une seule main. En revanche, la marche à laquelle a appelé le Mak a vu une très forte participation. Ils étaient un peu plus d’un millier à battre le pavé sous les slogans du mouvement de Ferhat Mehenni. Massés devant le portail du campus de Targa Ouzemour, les militants du Mak, de jeunes étudiants et étudiantes pour la plupart, ont dû retarder de près d’une demi-heure le départ, attendant leurs camarades qui étaient bloqués sur les axes routiers menant à Béjaia. De nombreux barrages filtrants ont été dressés en effet sur certaines routes.
A l’issue de la marche, les délégués régionaux du Mak ont pris la parole pour fustiger la politique du pouvoir en matière de promotion de tamazight qui n’est en fait, selon les orateurs, que de la poudre aux yeux. Les atteintes aux libertés dont sont victimes les militants de ce mouvement ont constitué l’essentiel des interventions des cadres du Mak. «Même les demandes de délivrance de passeport pour nos militants n’aboutissent pas», déplore Mouloud Mebarki. La manifestation s’est dispersée par ailleurs dans le calme et aucun incident n’a été enregistré.

A. Arab

About Armadex

Check Also

Open d’été (natation).. Record d’Algérie pour Amel Melih au 50m dos

La nageuse Amel Melih (GS Pétroliers) a établi un nouveau record d’Algérie au 50m dos …